Les naines blanches dans l’amas NGC 6397

Naines blanches dans amas globulaire A l’intérieur de l’amas globulaire NGC 6397, l’un des plus proches de nous, environ 8 500 années-lumière, des astronomes ont porté leur attention à l’aide du télescope spatial Hubble, sur la population de naines blanches.

Il apparaît que celles-ci plutôt que de s’accumuler au centre de l’amas, là où la force de gravité est la plus forte, se retrouve pour une grande part, dans sa périphérie. Un phénomène qui peut s’expliquer la poussée au moment de leur mue en naine blanche. Des « jeux de flipper gravitationnel » à l’oeuvre dans ces amas à population d’étoiles très denses, jusqu’à 1 million d’étoiles, peuvent aider à comprendre ces mouvements de naines blanches, des plus jeunes au moins jeunes d’entre eux.

L’équipe d’astronome de Harvey Richer a ainsi observé 22 naines blanches agées de moins de 800 millions d’années et 62 naines blanches beaucoup plus agées, jusqu’à 3,5 milliards d’années, pour comprendre les forces en action dans cet amas globulaires relativement proche de notre système solaire dans la constellation de l’Autel ou Ara, visible dans l’hémisphère sud, sous la queue du Scorpion.

D’autres travaux menés par Harvey Richer sur ces naines blanches « fugueuses » seront publiés au début de l’année 2008, apportant davantage d’informations sur la migration de ces restes d’étoiles massives et très lumineuses.

More from X. Demeersman

Portrait de l’étoile WR 22 et d’une partie de la nébuleuse de la Carène

Voyage à l'intérieur de l'immense nébuleuse de la Carène qui abrite l'étoile...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *