Les étoiles monstrueuses au cœur de la nébuleuse de la Tarentule

L'amas d'étoiles très jeunes et extrêmement massives R136 — Crédit : NASA, ESA, P. Crowther

Une grappe d’étoiles très chaudes, brillantes et surtout très massives parmi lesquelles on trouve le record absolu (connu) dans tout l’Univers.

« Une fois encore, notre travail démontre que, en dépit de ses 25 ans en orbite, il y a des zones en science pour lesquelles Hubble est toujours le seul capable » a déclaré Paul Crowther, université de Sheffield, qui, avec son équipe a sondé, dans l’ultraviolet avec l’instrument STIS du télescope spatial, les étoiles qui composent l’amas flamboyant R136 au sein de la nébuleuse de la Tarentule. Dans cette parcelle qui s’étend sur environ une année-lumière à l’intérieur de la région de formation stellaire très active de la galaxie naine voisine du Grand Nuage de Magellan, à 170 000 années-lumière de la Terre, les chercheurs se sont aperçus que parmi ces dizaines de bébés au minimum 50 fois plus massifs que le Soleil, âgés de 2 à 3 millions d’années seulement, il n’y a pas cinq mais neuf étoiles de plus de 100 masses solaires. Avec 250 fois la masse de notre étoile, R136a détient toujours le record absolu. Tous ces poids lourds sont aussi extrêmement lumineux. À neuf, ils brillent en effet autant que 30 millions de Soleil. La formation de ces monstres demeure une énigme pour les astronomes.

Téléchargez l’image en haute-résolution ici (6,5 Mb).

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Cassini est en route pour son ultime survol d’Encelade, lune glacée de Saturne

Cassini, qui achèvera sa mission en septembre 2017, va accomplir sa dernière...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *