Le poignard d’Orion photographié par Robert Gendler

L'épée d'Orion
L’épée ou poignard du grand Chasseur Orion, les parties les plus lumineuses de la nébuleuse photographiée par Robert Gendler ; on distingue notamment ci-dessus, à gauche les étoiles de la « ceinture », puis la « nébuleuse de la Tête de Cheval », Messier 43 et Messier 42

Il est peu d’astronomes amateurs et photographes qui sachent avec autant de talents, nous présenter les beautés cachées au fin fond de la nuit, transfigurer ces centaines de galaxies, amas ou nébuleuses flottant dans l’espace, que Robert Gendler. En cette période hivernale – pas assez froide, diront certains -, on peut admirer à l’envi la constellation d’Orion et pointer ses jumelles ou son télescope dans les régions situées sous la « ceinture » du Grand Chasseur ou celle de son « épée » ou « poignard ». S’y étend une vaste nébuleuse imperceptible à l’oeil nu. Sur l’image ci-dessus, nouvelle livraison de cette région abondante en étoiles jeunes et mons jeunes, on peut voir les très brillantes étoiles de la « ceinture » et à côté d’elles on peut reconnaître la silhouette de la « Tête de Cheval « . Pour être conforme à la réalité, l’image devrait être orientée à la verticale avec les trois étoiles de la « ceinture » en haut. Ainsi, on peut plus facilement imaginer le « poignard » d’Orion, où se regroupent des petites étoiles bleutées nimbées de gaz et derrière lesquelles se reconnaît la forme de la célèbre nébuleuse d’Orion.

Superbe image où le plaisir est immense de se perdre dans ce paysage stellaire, à combien riche et merveilleux. Le photographe américain n’a de cesse de nous éblouïr avec une galerie d’une beauté rarement égalée.

Crédit photo : Robert Gendler.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

NASA : 20 ans d’exploration de Mars en vidéo

Pour le 20e anniversaire du débarquement sur Mars de Pathfinder et du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.