Le nouveau télescope VST explore le ciel austral en très haute résolution

Nébuleuse Omega
La nébuleuse Omega ou M17 photographiée par le télescope grand champ VST

Premières images réalisées avec le nouveau télescope grand champ VST pour VLT Survey Telescope chargé de sonder le ciel de l’hémisphère sud.

Toujours plus loin et toujours plus haut dans la technologie !  L’ESO (European Southern Observatory) en association avec l’INAF et l’Osservatorio Astronomico di Capodimonte de Naples a construit un nouveau télescope grand champ de 2,6 mètres de diamètre nommé VST pour VLT Survey Telescope. Doté d’une puissante caméra de 268 mégapixels baptisée OmegaCAM, il vient de produire ses premières images. Mentionnant la lettre omega, les cibles sont également en rapport : la nébuleuse Omega (M17) et l’amas globulaire Omega Centauri ! Deux superbes objets connus des astronomes de l’hémisphère sud. La nébuleuse Oméga est également visible l’été sous les latitudes moyennes de l’hémisphère boréal, dans la constellation du Sagittaire.

OmegaCAM
OmegaCAM installée sur le VST

Installé à quelques encablures du Very Large Telescoppe (VLT) de l’ESO, l’un des plus grands observatoires du monde, VST a été conçu pour sonder toute la voute céleste de l’hémisphère sud dans les longueurs d’onde du visible. Le télescope est capable d’embrasser un champ deux fois supérieur à la taille de la Pleine Lune. Cela en fait un outil complémentaire de la puissante caméra VISTA qui livre de remarquables images du ciel dans l’infrarouge (voir ici quelques exemples). OmegaCAM est d’une très grande sensibilité. Rassemblant 32 capteurs CCD sous vide pour un poids de 770 kg, ses images atteignent une résolution record de 268 mégapixels. En témoignent cette première livraison d’images d’objets vedette !

Ainsi peut-on découvrir la nébuleuse Omega toute entière, riche de détails renversants. On la découvre aussi flanquée de vastes nuages fantômes, au-delà même de ses « limites » habituelles. N’oublions pas que cette région enfante des dizaines d’étoiles, la plupart encore enfouies dans leurs cocons. La nébuleuse M17 (Messier 17) s’étire dans la Voie Lactée, à 5 500 années-lumière de de la Terre. Un portrait qui nous plonge au coeur d’une grande matrice d’étoiles.

omega centauri
Le superbe amas globulaire Omega Centauri

La deuxième oeuvre du VST n’est autre que le plus bel amas globulaire du ciel austral. Image d’une beauté éblouissante, on se heurte littéralement à lumière des 300 000 étoiles regroupées. Omega Centauri est aux antipodes de la nébuleuse évoquée ci-dessus. Peuplé densément de vieilles étoiles, il gravite à plus de 17 000 années-lumière de nous, au bord de notre galaxie ou plutôt dans sa banlieue.

VST est chargé de sonder le ciel avec la plus grande acuité possible, à la fois dans les régions bordant la Voie Lactée, celles qui sont le moins peuplée, en quête de la matière noire et de la tout aussi énigmatique énergie noire. Puis, à l’inverse, d’étudier notre propre galaxie, ses abîmes et les réseaux de matière qui la constitue. Cela promet de nombreuses découvertes et des images à couper le souffle.

Le spectacle est splendide. Préférez un affichage plein écran dans la plus haute résolution.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=KvCp4juOwbQ[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=AlaehqueQFA[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OXcGXaLF6NI[/youtube]

Télécharger l’image haute résolution de la nébuleuse Omega (16 Mb).
Version 354,6 Mb ici. Version « zoomable ».

Télécharger l’image en très haute résolution de l’amas globulaire Omega Centauri (12,9 Mb).
Version 279 Mb ici. Version « zoomable ».

Crédit photo : ESO/INAF-VST/OmegaCAM/A. Grado/INAF-Capodimonte Observatory.

 

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Une grande éruption solaire vue en STEREO

Les deux satellites semblables STEREO A et B ont pu observer une...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *