L’astéroïde Vesta visible à l’oeil nu

L'astéroïde Vesta
Vesta

Vesta est le deuxième objet le plus massif de la Ceinture d’Astéroïdes et il devrait être quasiment visible à l’œil nu lors de son opposition le 18 février.

L’astéroïde Vesta est en opposition le 18 février. Cela signifie (et cela vaut pour tous les corps en mouvement dans le système solaire) qu’il  est face au Soleil tandis que la Terre est entre les deux ! En d’autres termes, il se lève quand le Soleil se couche et passe au méridien à minuit (en temps universel). Il y a deux semaines à peine, Mars était en opposition (lire l’article : « Mars en opposition le 29 janvier » ).

Distant ces jours-ci d’environ 212 millions de km, le gros astéroïde aux formes patatoïde devrait être visible à l’oeil nu. Sa magnitude atteint les 6,1 ! Ce ne sera pas très lumineux mais quand même, il est rare de pouvoir l’observer dans ces conditions. Bien entendu, un ciel transparent avec un minimum de pollution lumineuse est indispensable. Et avec une paire de jumelles, l’observation est encore plus facile.

Vesta se promène ces temps-ci dans la constellation du Lion et brille prés de l’étoile double Algieba qui se trouve dans le cou de l’animal ! Celle-ci scintille, au contraire de l’astéroïde qui est plus proche de nous et aussi plus petit. En cette période de l’année, la constellation du Lion se lève juste au-dessus de l’horizon est à la tombée de la nuit.

L'étoile Algieba dans la constellation du Lion et l'astéroïde Vesta
L'étoile Algieba dans la constellation du Lion et l'astéroïde Vesta (via Orcadian.co.uk)

A noter que la sonde spatiale Dawn, actuellement en voyage vers la ceinture d’astéroïdes, survolera Vesta en 2011. Vesta est le deuxième plus gros astéroïde connu. Sa taille est estimée à 560 km dans sa plus grande longueur et 460 km pour la plus petite ! Sa surface réfléchit bien la lumière du Soleil au contraire de la plupart de ses congénères.

Télécharger l’image de Vesta réalisée par le télescope spatial Hubble en haute résolution.

Crédit photo : NASA, ESA, and L. McFadden (University of Maryland).

Tags from the story
,
More from X. Demeersman

Hubble découvre une lune autour de la planète naine Makémaké

Makémaké, une des cinq planètes naines du Système solaire reconnue par l’Union...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *