L’amas globulaire Messier 10 photographié par Hubble

Globular Cluster M10
Au centre de l’amas globulaire Messier 10

L’image du télescope spatial Hubble nous invite au centre de l’amas globulaire Messier 10 peuplé de centaines de milliers d’étoiles.

Lorsqu’en 1764, il observa pour la première fois cet amas globulaire, Charles Messier qui tamisait le ciel avec sa lunette à la recherche de comètes, ne vit qu’une “nébuleuse sans étoiles”. Une curiosité, la dixième, qu’il ajouta au célèbre catalogue qui porte son nom. Pourvu de l’un des télescopes les plus puissants de son temps, Sir William Herschel fut le premier à distinguer la multitude d’étoiles qui peuple cet amas.

Messier 10 (M10) est l’un des plus beaux et lumineux amas globulaire qu’il soit possible d’observer dans le ciel d’été. Distant d’un peu moins de 15 000 années-lumière, c’est aussi l’un des plus proches de nous. Sa taille apparente est assez importante : deux tiers de la Pleine Lune. Sa taille réelle est estimée à 80 années-lumière. Situé prés de l’équateur céleste, au centre de la constellation du Serpentaire, Ophiuchus, l’amas est relativement facile à repérer dans une paire de jumelles ou un télescope. On découvre alors un délicat flocon posé dans l’obscurité. La granularité des milliers d’étoiles qui le compose se distingue dans un instrument plus puissant (télescope de 100 mm et plus).

Pour le télescope spatial Hubble – qu’on ne présente plus -, résoudre les étoiles de Messier 10 ne pose aucun problème. D’ailleurs, la magnifique image ci-dessus nous en présente que la partie centrale, large d’environ 13 années-lumière (pour un total de 80 années-lumière) capturée dans l’infrarouge et l’invisible.

Affichage plein écran recommandé pour immersion dans cette immense réserve d’étoiles.

Afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (13,3 Mb).

Crédit photo : ESA/NASA/Hubble.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

La Station Spatiale Internationale photographiée passant devant la Lune

Un vaisseau spatial devant la Lune ? Qu’est-ce donc ? Qu’est-ce qui...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *