La seule super-Lune de l’année sera ce dimanche 3 décembre

C’est la seule et unique super-Lune de l’année. Ce dimanche 3 décembre, préparez-vous à voir sortir de l’horizon une Pleine un peu plus grande et brillante que d’habitude !

Ce dimanche 3 décembre, la Pleine Lune sera à 15 h 47 TU, soit 16 h 47 en France métropolitaine. Il faudra cependant attendre une vingtaine de minutes après le coucher du Soleil, pour la voir sortir de l’horizon nord-est. Toujours impressionnante à son lever, elle apparaîtra cette fois un peu plus grande et brillante que d’habitude. Ce sera la première et la seule super-Lune de l’année (il y en a eu trois en 2016).

On parle de super-Lune quand la Pleine Lune coïncide avec le moment où l’astre atteint sa plus petite distance avec la Terre. Car oui, l’orbite de notre satellite n’est pas circulaire et sa distance avec nous varie au cours des lunaisons. Ce 3 décembre, la Lune sera donc à 357.983 km à son lever, presque au périgée, le point de son orbite le plus proche du globe terrestre.

À noter que dans le nord du Canada, l’Alaska, l’est de la Russie, le Kazakhstan, une grande partie de la Chine et jusqu’au sud du Bangladesh, la Lune occultera Aldebaran, l’étoile la plus brillante du Taureau.

Comparaison d’une Pleine Lune lors du périgée (supermmoon, superlune en français) avec une Pleine Lune lors de l’apogée (micromoon, microlune en français). La première, plus proche de la Terre, apparait 14 % plus grande (bigger) et jusqu’à 30 % plus lumineuse (brighter) que la seconde – Crédit : Timeanddate.com

Une Pleine Lune haute dans le ciel

La dernière Pleine Lune de l’année traverse la constellation du Taureau. Elle brillera donc haut dans le ciel quand elle passera le méridien, toisant Orion et Sirius, du Grand Chien. Un luminaire imposant au cours de l’une des nuits les plus longues de l’année dans l’hémisphère nord (le solstice d’hiver approche). Chez certaines tribus amérindiennes, elle est appelée la « Pleine Lune froide » (Full Cold Moon) et aussi « la Lune de la longue nuit » (Long Nights Moon).

Prochain rendez-vous céleste important pour cette fin d’année : les Géminides, une des plus belles pluies d’étoles filantes de l’année.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 Xavier Demeersman
Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Hubble découvre une lune autour de la planète naine Makémaké

Makémaké, une des cinq planètes naines du Système solaire reconnue par l’Union...
Read More

1 Comment

  • Si seulement les « super lunes » existaient, déjà que le terme n’est pas astronomique.
    14% plus que grand que 0.5° apparent en moyenne ça ne change rien à l’œil nu, c’est une jolie pleine lune certes, mais juste une pleine lune, c’est un non-événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *