La nébuleuse Trifide sondée dans l’infrarouge

La zone de turbulence de la nébuleuse Trifide révélée dans l’infrarouge par le satellite WISE.

Cela se passe à environ 5 400 années-lumière de chez nous, en direction du Sagittaire et donc celle du centre de la Voie Lactée. Généralement présentée sous ses atours dans le rayonnement visible, voici la nébuleuse Trifide — et son environnement — sondée dans plusieurs longueurs d’onde infrarouge par le satellite WISE (Wide-field Infrared Survey Explorer).

La brume verte qui envahit cette région est principalement constituée d’hydrogène et de poussières. La coquille jaune et orangée n’est autre que la nébuleuse connue sous sa désignation du catalogue de Messier : M 20 (Messier 20). C’est un des arpents les plus lumineux du vaste nuage moléculaire qui s’étend dans la constellation. Les cavités sont creusées par les souffles violents d’étoiles massives. Pour les chercheurs, « une tempête se prépare » et les gaz environnants, écrasés, vont favoriser la formation de nouvelles étoiles.

La tache rouge visible plus haut est un autre lambeau de gaz chauffé par une grappe d’étoiles très jeunes.

Quant aux myriades d’étoiles que l’on distingue en bleu, elles sont beaucoup plus âgées et figurent au premier plan, entre nous et le nuage qui serpente au centre de la galaxie.

Téléchargez l’image en haute résolution (2,2 Mb).

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech/UCLA.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

En vidéo : une année de la Terre vue par le satellite DSCOVR

« Un an dans la vie de la Terre » (vidéo en accéléré, en...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *