La nébuleuse de l’Hélice mise à nue dans l’ultraviolet et l’infrarouge

Helix Spitzer GALEX

Forte activité dans les entrailles de la nébuleuse planétaire de l’Hélice.

Les teintes bleues, lilas et roses peuvent surprendre. Cette image composite capturées dans l’infrarouge par le télescope spatial Spitzer (les extensions ont été photographiées par WISE) et l’ultraviolet par le satellite GALEX reflète, en réalité, l’activité intérieure de la nébuleuse de l’Hélice (Helix nebula).

Pour qui l’observe pour la première fois ou la découvre en photo, la partie centrale et lumineuse peut évoquer un oeil géant posé dans les ténèbres. Une pupille rose, une iris dilatée. D’ailleurs, certains la surnomment abusivement “l’oeil de Dieu” ! Distante de 650 années-lumière, la nébuleuse de l’Hélice (également désignée par NGC 7293) est probablement la nébuleuse planétaire la plus proche de notre système solaire.

C’est une étoile en déshérence. Après avoir brillé durant des milliards d’années, l’étoile jadis semblable à notre Soleil, a épuisé ses réserves d’hydrogène, sa principale ressource. Sur le déclin et après une étape de géante rouge, l’astre très âgé poursuit sa mue en expulsant ses couches externes probablement depuis une dizaine de milliers d’années. Son coeur, “recroquevillé” sur lui-même, contracté, continue de battre. C’est une naine blanche presque indicible à l’intérieur de cette enveloppe gazeuse de 2,5 années-lumière de diamètre. D’une taille équivalente à celle de la Terre, sa masse vaut à peu prés celle de l’étoile toute entière. Bien longtemps après que le nuage se soit dissipé, l’ardente naine blanche continuera de briller en toute discrétion dans le cosmos.

Sur cette image, on peut admirer l’oeuvre du rayonnement central sur les couches de gaz successives. On distingue également des grumeaux avec queue cométaires (cometary knots) tout autour du centre (les premiers du genre à avoir été observé dans une nébuleuse planétaire). Ils sont plus de 20 000 ! La nébuleuse de l’Hélice est observable dans la constellation du Verseau (situez avec WikiSky). Elle occupe, dans la voûte céleste, un espace aussi grand qu’une demi Pleine Lune.

Afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (15,6 Mb).

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

[Image du jour] : Le satellite NPP livre sa première image de la Terre

Première photo réalisé par le satellite NPP. Lancé il y a presque...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *