La nébuleuse d’Orion photographiée avec le nouveau télescope VISTA

La nébuleuse d'Orion
La grande nébuleuse d'Orion photographiée dans l'infrarouge par le télescope VISTA (cliquez pour agrandir)

Vraiment superbe ce portrait de l’immense nébuleuse d’Orion. Insolent de beauté, tout en nuances, incommensurables … ! Cet ensemble gigantesque aux contours éthérés et aux masses flamboyantes racontent la naissance de plusieurs centaines d’étoiles.

Cette image grand champ prise dans l’infrarouge par le nouveau télescope VISTA offre de savoureux détails aux astronomes. Ainsi les parties les plus sombres et froides de la nébuleuse qui n’apparaissent pas dans le visible sont ici dévoilés pour notre plus grand plaisir et celui des chercheurs qui étudient la formation des étoiles. A travers ce maelström de gaz et de poussières, on reconnait la grande et célèbre structure centrale de la nébuleuse – très familière de ses nombreux observateurs à travers le monde – illuminée par les étoiles jeunes et vigoureuses de la formation appelée « le Trapéze ».

La nébuleuse d’Orion ou Messier 42 (M 42) est une des régions les plus fécondes dans notre environnement stellaire. Située à environ 1 300 années-lumières de nous, elle s’étend sur plusieurs dizaines d’années-lumières en direction de la constellation d’Orion. Avec une paire de jumelles, on peut déjà distinguer sa partie centrale très lumineuse, une bavure de lumière que l’on surprend au milieu de la partie représentant le poignard du chasseur Orion. Plus on monte en grossissement et ouverture du télescope, plus on a de détails sur les volutes de gaz et les étoiles les plus brillantes qui y demeurent. Messier 42 est un des premiers objets célestes que tout astronome amateur qui se respecte observe et photographie. L’hiver est la période la plus propice à son observation attentive.

Le tout nouveau télescope Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy (VISTA) est un projet de l’European Southern Observatory (ESO) d’observation grand champ du ciel dans l’infrarouge avec une très grande sensibilité. VISTA possède un miroir de 4,1 mètres de diamètre et se situe au sommet du Mont Paranal, à côté des quatre grands télescopes du Very Large Telescope (VLT).

En vidéo, agrandissement de la région de la nébuleuse d’Orion et podcast (en anglais) sur l’observation en infrarouge réalisée par VISTA.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=C3Z6y6j6DSQ[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=u_mUo-JdH1M[/youtube]

Télécharger l’image en très haute résolution (1,3 Mb).

Crédit photo : ESO/J. Emerson/VISTA et Cambridge Astronomical Survey Unit.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

« Généalogie de la matière » au sein de la nébuleuse de la Carène

Portrait charnel dans l’infrarouge de la nébuleuse de la Carène. Le télescope...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *