La galaxie dite du têtard révélée dans toute sa splendeur

Galaxie du têtard par hubble et snyder
La galaxie spirale barrée Arp 188, ébouriffée, étirée et allongée par les forces de marée (cliquez pour agrandir – lien version HD en bas de l’article)

Superbe photo de la galaxie du têtard, exhumée des archives d’Hubble et retravaillée avec talent par Bill Snyder.

Quelle image extraordinaire ! La beauté époustouflante d’un fragment d’univers et de galaxies mêlées saisie avec finesse par le télescope spatial Hubble puis retravaillée et affutée par l’astro-photographe Bill Snyder. L’artistique le dispute une fois de plus au scientifique. Mais il est hors de question de les opposer. Point de disputes, les deux se combinent pour réveiller et révéler une réalité lointaine. Une fenêtre ouverte sur un ballet cosmique. Dans l’oeil du télescope et et du peintre-photographe.

Des myriades de galaxies en toiles de fond, dispersées dans un petit carré d’Univers, à des centaines de millions d’années-lumière de nous, en direction de la constellation boréale du Dragon (entre Grande Ourse et Petit Ourse) et, au premier plan, l’étonnant objet Arp 188. L’un de ses bras spiraux étirés sur une longueur de 280 000 années-lumière lui vaut le surnom de galaxie du têtard. Distante de 420 millions d’années-lumière, on la découvre déformée pour ne pas dire démembrée par la rencontre, certes lente et progressive, avec une autre galaxie. Cette dernière, en partie disloquée, s’enroule autour du bulbe doré. Les forces de marée ont contraint la galaxie spirale barrée à de périlleuses acrobaties, à étendre puis bientôt lâcher une longue écharpe de gaz, de poussières, grevée de milliards d’étoiles. On y distingue de merveilleux accrocs d’un bleu intense, gerbes d’étoiles nouveaux-nés, très chaudes, qui embrasent la nuée lascive.
La dynamique de l’échange de ces deux galaxies se devinent à travers la somptueuse qualité de l’image. On voit le bulbe assailli, la matière en apparence uniforme, tourne, s’enroule et s’enfonce. Outre la longue queue de marée, d’autres arpents sont arrachés. Eclaboussures de gaz et torrents de poussières. Le “têtard cosmique”, sublime accouplement, nous inonde de beauté. C’est qu’un épisode dans l’histoire de deux galaxies, un scénario que toutes connaissent, connaîtront ou ont, de multiples fois, déjà connues à l’instar de la Voie Lactée et de centaines d’autres ballets spectaculaires (voir aussi, par exemple, la « galaxie des Antennes« ) !
Regardez bien : de lointaines galaxies sont en train de “vivre” les mêmes mouvements ailleurs dans l’Univers, de s’enlacer, se fondre et se confondre.

Pour en apprécier toute la beauté, l’affichage plein écran est recommandé.
Afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (2500 x 2025 pixels – 1,5 Mo).

Découvrez ou re-découvrez les superbes photos de Bill Snyder.

Crédit photo : NASA/ESA/Hubble et Bill Snyder.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Occultation de Vénus par la Lune [Timelapse Video]

Venus – Lunar Occultation. 2012. Aug. from kwon, o chul on Vimeo....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *