Le champ magnétique du Soleil est en cours d’inversion

Image très détaillée d'une tache solaire capturée par le NST du plus important observatoire solaire au monde Big Bear Solar Observatory (BBSO)
Image très détaillée d’une tache solaire capturée par le New Solar Telescope (NST) du Big Bear Solar Observatory (BBSO) en Californie

Basculement imminent des pôles magnétiques du Soleil.

Emmenée par Todd Hoeksema, directeur de l’Observatoire Solaire de Wilcox (Université de Stanford), une équipe de physiciens solaire a décelée les signes d’une inversion imminente du champ magnétique de notre étoile. Même si cela a des conséquences importantes dans tout le système solaire et constitue un événement, il n’y a pas de quoi de s’inquiéter !

Activité solaire et nombre de taches sombres observées au cours du précédent et de l’actuel cycle solaire

Le Soleil a, en effet, pour habitude d’inverser ses pôles lorsqu’un cycle d’activité (dont la durée moyenne est de 11 ans) atteint son “apogée”. Certes, l’actuel ‘cycle 24’ a de quoi décevoir les observateurs car, en comparaison avec le précédent marqué par un pic en 2000-2001 et d’intenses éruptions solaires (… sans oublier les aurores parfois visibles jusqu’aux latitudes moyennes !), il n’a pas suscité beaucoup d’émois pour l’instant. Quelques rares et parcimonieuses éruptions de classe X suivies d’un calme olympien, très déstabilisant, durant plusieurs semaines. Si bien qu’il est est très difficile pour les astrophysiciens de situer le point culminant de l’actuel cycle, son pic d’activité !

Rare observatoire solaire mondial à s’intéresser aux pôles du Soleil depuis 1976 (déjà trois inversions à leur actif et un quatrième en cours !), les chercheurs de Wilcox ont récemment remarqué dans les magnétogrammes, un affaiblissement significatif du champ magnétique aux pôles. Approchant de zéro, c’est le signe d’un basculement imminent, d’un changement de polarité. Les données indiquant que les deux hémisphères solaires sont désynchronisés.

“Le pôle nord du Soleil a déjà changé de signe” témoigne le physicien Phil Scherrer (Université de Stanford), “tandis que le pôle sud est en passe de le rattraper.” Ces changements suggèrent qu’une fois les deux pôles seront inversés, nous entrerons dans la deuxième moitié (descendante) du maximum d’activité solaire. La deuxième phase de ce modeste cycle 24.

thesunsmagne

L’événement est réellement d’une grande importance car l’héliosphère, vaste champ électro-magnétique s’étendant jusqu’aux confins du système solaire, se voile ou ondule davantage (voir image ci-dessus). Un phénomène qui a pour effet de bloquer encore plus efficacement les flux de rayonnements cosmiques émis par divers événements violents dans la galaxie tels les supernovae. Des rayonnements puissants très dangereux pour les astronautes et les satellites artificiels.

Télécharger l’image de la tache solaire capturée par le Big Bear Solar Observatory en très haute résolution ici (6,7 Mb).

Crédit photo : BBSO/NJIT ; vidéo : NASA.

More from X. Demeersman

Le VLT dévoile la chevelure de la nébuleuse de la Méduse

Découvrez en détail la nébuleuse de la Méduse observée avec le VLT....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.