Impressionnantes vidéos d’aurores boréales et du ciel d’hiver

Aurores boréales qui ondoient au-dessus des paysages norvégiens

[vimeo]http://vimeo.com/21294655[/vimeo]

Il y a quelques jours (le 28 mars 2011), l’incontournable site internet (pour les amateurs et aussi les curieux d’astronomie) Astronomy Picture Of the Day (APOD) a publié une superbe vidéo d’aurores polaires, réalisée par le photographe norvégien Terje Sørgjerd. L’auteur a su transcender la beauté intrinsèque de ces phénomènes créés par les tempêtes solaires. Une beauté et un spectacle grandiose que nul ne conteste. Ce qui fait la force et la superbe de cette compilation d’aurores, c’est la marque de fabrique de l’auteur, sa réalisation : travellings très lents conjugués au temps qui passe, enchainant en l’espace de 2 minutes, levers et couchers de constellations remarquables et de luminaires tels que la Lune, certaines planètes ou encore, le Soleil – plutôt rare dans cette région du monde en hiver … – , tout cela est accéléré sans donner le vertige, sans nous désorienter. Deux minutes, c’est très court et on aimerait bien sûr, que cela dure plus longtemps encore.

A voir et à revoir plein écran !

Les opportunités de voir, d’admirer des aurores polaires (boréales et australes), devraient se multiplier durant les mois à venir. L’activité solaire (cycle 24) continue d’augmenter pour atteindre un maximum prévu en 2012 ou 2013.

Poésie des belles nuits d’hiver dans le Dakota du Sud

[vimeo]http://vimeo.com/20062206[/vimeo]

Dans le même esprit, Phil Plait nous fait partager sur son blog Bad Astronomy, une vidéo compilant de splendides photographies capturées par Randy Halverson. Intitulé « Sub Zero », ce petit film durant moins de 3 minutes nous emmène dans le Dakota du Sud, au coeur de l’hiver. Les paysages sont renversants de beauté, glissant du jour vers la nuit et envahis par la neige que l’on sent durable. Des fermes abandonnées, des granges – dont on croirait entendre les portes ou les planches claquer au vent – installent une atmosphère de grandes solitudes, réconfortantes et parfois grinçantes, menaçantes …  La beauté du monde apparait en regard de la beauté et l’immensité de l’univers. Un grand plaisir qui, une fois de plus, se découvre en plein écran (avec ou sans la musique d’accompagnement …). Le silence me parait beaucoup plus dense que la musique qui nous est imposée.

Source : APOD et Bad Astronomy.

Crédit vidéo : Terje Sørgjerd et Randy Halverson.

Tags from the story
,
More from X. Demeersman

Aurore australe et la comète McNaugh

Superbe et incroyable photo où l’on peut admirer, réunis, la comète McNaught...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *