Hubble photographie Mars frôlée par une comète

siding spring et mars
Image composite de la comète Siding Spring qui est passée à moins de 140 000 km de Mars le 19 octobre 2014

Le jour où la comète Siding Spring a frôlé Mars.

Le 19 octobre dernier, la comète dite Siding Spring a frôlé notre voisine Mars, à une distance record… En effet, 139 500 km séparaient les deux astres de tailles très différentes ! De mémoire d’Hommes, jamais une comète — corps de glace et de poussières de quelques centaines de mètres voire quelques kilomètres de longueur — n’était passée aussi près d’une planète ! Le hasard a voulu que C/2013 A1, dont c’était vraisemblablement la première incursion de son existence dans le système solaire interne, croise d’aussi près l’orbite de la planète rouge.

La chance que nous avons à notre époque où des sondes spatiales explorent notre système planétaire, c’est que les astronomes ont pu suivre ce rendez-vous cosmique exceptionnel in situ et aussi depuis notre résidence terrestre et sa proche banlieue au moyen de grands télescopes.

Le célèbre Hubble a bien entendu participé à cet événement qui se déroulait à environ 240 millions km de lui et livre un tableau de la sienne. Sur cette image composite, on découvre à la fois Siding Spring (son atmosphère, la coma, sa queue de gaz et de poussières) et aussi Mars que l’astre chevelu approchait. Point de vue du télescope spatial. Les protagonistes furent photographiés séparément, à deux moments différents les 18 et 19 octobre, puis réunis a posteriori. Qu’on ne se méprenne pas, le noyau de Siding Spring ne ferait que 500 m et Mars, 10 000 fois plus brillante, fait près de 6 800 km de diamètre (la moitié de la Terre). Sur ce tableau, la séparation angulaire entre les deux équivaut à 1/20e du disque lunaire.

Le 25 octobre, C/2013 A1 (Siding Spring), délogée du nuage de Oort, aux confins de notre système solaire, il y a plusieurs millions d’années, atteignait le point de son orbite hyperbolique le plus proche du Soleil, le périhélie. La distance entre notre étoile et la petite comète qui renferme des poussières témoin de la formation des planètes… il y a 4,5 milliards d’années, était de 180 millions de km soit 1,4 fois la distance moyenne entre la Terre et le Soleil.

Téléchargez l’image ici.

Crédit photo : ESA/NASA/J.-Y. Li (PSI)/C.M. Lisse (JHU/APL) /Hubble Heritage Team (STScI/AURA).

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
More from X. Demeersman

Des affiches de la NASA nous invitent au voyage interplanétaire

Quelques affiches éditées par la NASA dans un style vintage qui nous...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *