Hubble photographie l’œil de Jupiter

Quand Jupiter jette un œil sur nous.

Voici Jupiter photographiée par le télescope spatial Hubble, le 21 avril 2014, quelques jours avant le 24e anniversaire de son lancement. L’image capturée par WFC3 (Wide Field Camera 3) montre avec force détails les bandes équatoriales caractéristiques de cette planète géante, leurs différents tons et aussi les volutes qui échangent d’un niveau à l’autre dans son atmosphère, etc.

Mais ce qui attire sans doute le plus l’attention est la pupille sombre qui se superpose à la célèbre grande tache rouge. Cet anticyclone bien connu des observateurs de la plus grosse planète de notre système solaire, découvert par Jean-Dominique Cassini en 1665, jadis étendue sur 40 000 km a beaucoup rétréci ces dernières années si bien qu’actuellement, elle ne mesure plus que 16 000 km. Elle pourrait s’arrondir à l’avenir, à l’horizon 2040 selon certains.

Et la pupille alors ?, ce disque noir qui donne l’illusion que Jupiter nous observe… Et bien, il s’agit de l’échanson des dieux, Ganymède, du moins de son ombre projetée sur le globe géant. Observé pour la première fois en janvier 1610 par Galilée, ce satellite naturel de 5 262 km de diamètre (trois quart de Mars !) est le plus grand du système solaire. Distant d’environ 1 million de km de la planète géante, cette lune pourrait posséder un océan sous son épaisse écorce de glace, à l’instar d’Europe, autre monde habitable en orbite autour de Jupiter.

Hubble Spies Spooky Shadow on Jupiter's Giant Eye

Présente dans la constellation du Lion (Leo), la planète géante et ses quatre satellites galiléens sont observables, cet automne 2014, avec une paire de jumelle peu avant 1h du matin, en direction de l’est.

Crédit photo : NASA/ESA/A. Simon (Goddard Space Flight Center).

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

La sonde Cassini survole les dunes de Shangri-La sur Titan

Cassini nous fait découvrir à travers son 122e survol de Titan, les...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *