Hubble photographie un cocon de gaz érodé

Lambeau de gaz où une étoile est en train de naître résistant à l’assaut des vents violents d’un amas d’étoiles très chaudes et brillantes.

Capturée dans l’infrarouge par le télescope spatial Hubble, la scène se déroule à quelques encablures — — d’une grappe de jeunes étoiles massives et très chaudes qui dispersent autour d’elles de puissants vents ultraviolets. Nommée association Cygnus OB2, 65 de ses étoiles comptent parmi les plus chaudes et brillantes de notre galaxie (parmi elles Cygnus OB2-12 est 6 millions de fois plus brillante que le Soleil) et expriment en choeur leurs ardeurs par de violents rayonnements qui érodent le placenta de gaz et de poussières qui les a vu naître il y a plusieurs millions d’années.

Tout cela se déroule hors champ à 15 années-lumière de distance et n’épargne pas le grumeau de gaz IRAS 20324 4057 que l’on voit au centre de cette image composite. Sa forme effilée qui n’est pas sans rappeler celle d’une comète ou d’un spermatozoïde voir d’une chenille (les américains l’ont surnommé “chenille” : caterpillar) nous indique la direction des vents dominants de cette région active située dans la constellation du Cygne, à plus de 4 500 années-lumière de la Terre.

En étudiant son spectre, les astrophysiciens ont découvert qu’une étoile s’efforce d’y germer. Une proto-étoile bien sûr qui, encore abritée dans son cocon, résiste et collecte toute la matière qu’elle peut. A terme, sa masse devrait atteindre 1 et 10 fois celle du soleil, cela dépend des assauts de vents fulgurants de l’essaim d’étoile tout proche.

Situez l’association Cygnus OB2 dans la constellation du Cygne entre les étoiles Deneb et Sadr.

Afficher et/ou télécharger l’image en très haute résolution.

Crédit photo : NASA/ESA/Hubble Heritage Team (STScI/AURA)/IPHAS.

More from X. Demeersman

Brume dans l’atmosphère de l’exoplanète HD 189733b observée avec le télescope Hubble

En observant avec le télescope spatial Hubble le transit de l’exoplanète HD...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *