Hubble observe les restes flamboyants d’une étoile massive

détails des Dentelles du Cygne
Vaste de 2 années-lumière, ceci n’est qu’une petite partie des rémanents de supernova nommé Dentelles du Cygne (NGC 6960) photographiés par Hubble — Téléchargez l’image en très haute résolution (attention : 81,2 Mb) ici

Hubble nous replonge dans un lambeaux des Dentelles du Cygne, restes flamboyants d’une étoile très massive qui a explosé il y a 8 000 ans.

Régulièrement observées et photographiées par les astronomes amateurs qui apprécient la beauté de sa structure, les Dentelles du Cygne (Veil Nebula pour les anglo-saxons) ont été une nouvelle fois dépeintes par Hubble. Ce rémanent de supernova qui s’étend sur environ 110 années-lumière occupe dans la voûte céleste, une aire équivalente à six fois la Pleine Lune, en direction de la constellation éponyme. Le fragment que nous découvrons ici ne couvre que 2 années-lumière.

Situés à quelque 2 100 années-lumière de nous, ces lambeaux de gaz proviennent d’une étoile qui fut 20 fois plus massive que notre Soleil. 8 000 ans après l’explosion, l’onde de choc continue de déferler à grande vitesse sur les nuages éjectés auparavant par de violentes éruptions. Les filaments les plus brillants reflètent en quelque sorte les parties les plus denses de l’étoffe froissée. Le rouge trahit la présence d’hydrogène, le vert celle du souffre et le bleu, l’oxygène. La collision continue d’exciter la matière. En comparant cette mosaïque d’images avec celle de 1997, les astrophysiciens ont pu observer l’évolution de ces débris d’étoiles. La vidéo ci-dessus présente d’appréhender ces lambeaux de gaz en 3D.

Credit photo : NASA, ESA, the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2015 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , , , ,
More from X. Demeersman

Preuves supplémentaires de l’origine anthropique du changement climatique

Une nouvelle étude corrobore le rôle joué par les activités humaines dans...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *