Galaxies en collision NGC 2623 photographiée par le télescope Hubble

NGC 2623
Galaxies en collision NGC 2623 (cliquez pour agrandir).

Sur cette nouvelle image du télescope spatial Hubble, nous pouvons voir deux galaxies en collision, en train de fusionner.

Située à environ 250 millions d’années-lumière de nous, dans la constellation du Cancer, l’ensemble NGC 2623 offre une vision pour le moins magnifique et spectaculaire de la rencontre de deux grandes galaxies. On y découvre les longs étirements de ce qui fut certainement des « bras spiraux ». Parties très actives où ont fleuris des centaines d’amas ouverts. En témoigne le bleu « électrique » qui colonise les bras galactiques déformés. C’est une très riche population de jeunes étoiles (très chaudes) dont la naissance a pu être favorisée par les grandes « forces de marée » à l’œuvre avec la collision. Notamment dans la zone proche du noyau, au-dessus et à gauche de celui-ci et dans le « bras galactique » de droite.

Le noyau de cette gigantesque galaxie qui émerge de la fusion de deux autres est très dense et très brillant dans l’infrarouge. Les astronomes classent NGC 2623 dans le groupe des Luminous InfraRed Galaxies (LIRG) et l’étudient dans le cadre du projet Great Observatories All-sky LIRG Survey (GOALS) dont appartient le télescope Hubble de l’ESA et la NASA.

Une telle collision peut également provoquer la fusion de leurs trous noirs respectifs. Trous noirs galactiques « cachés » dans l’épaisseur lumineuse des milliards d’étoiles massées au centre de chacune … De cette union, née une galaxie avec un noyau très actif et probablement un trou noir « super-massif » qui attire la matière vers lui, formant un disque d’accrétion. L’énergie libérée émet dans une large bande du spectre électromagnétique. C’est le cas pour le noyau actif avec une forte émission dans l’infrarouge, ce qui intéresse beaucoup les astronomes.

Outre la galaxie nouvellement née (le processus a quand même commencé il y a plusieurs centaines de millions d’années !), nous pouvons en surprendre beaucoup d’autres sur cette image, plus petites et donc plus éloignées encore.

Ce que nous voyons sur cette superbe image capturée par le télescope spatial s’est en réalité passé il y a 250 millions d’années. A présent, NGC 2623 est une galaxie massive ayant encore changer de formes.

Télécharger l‘image en très haute-résolution (1,9 Mb).

Vidéo ci-dessous, HubbleCast 31 raconte (en anglais) la collision et le fusion des deux galaxies qui forment NGC 2623.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=g7uhYQ_twuY[/youtube]

Crédit photo : NASA, ESA and A. Evans (Stony Brook University, New York, University of Virginia & National Radio Astronomy Observatory, Charlottesville, USA).

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Pluie d’étoiles filantes des Géminides

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=v3fozFrgqfY[/youtube] Vidéo réalisée par une caméra de la NASA. Le temps est...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.