La galaxie Messier 77 photographiée avec splendeur par Hubble

Messier 77 (M 77), galaxie très lumineuse et active dépeinte par Hubble
Messier 77 (M 77), galaxie très lumineuse et active dépeinte par Hubble

Hubble livre un superbe portrait de Messier 77, galaxie très lumineuse dite de « Seyfert » la plus proche de nous.

A l’échelle de l’Univers, la galaxie Messier 77 (M 77) aussi désignée NGC 1068 n’est pas très éloignée de notre petit système solaire gouverné par le Soleil (étoile banale parmi plus de 100 milliards d’autres dans la Voie Lactée). Quelques 45 millions d’années-lumière nous sépare de cette galaxie visible en direction de la constellation de la Baleine (Cetus).

Découverte en 1780 par l’astronome Pierre Méchain, cette galaxie ― confondue dans un premier temps  et avec une nébuleuse puis plus tard avec un essaim d’étoiles ― est l’une des plus observée et étudiée depuis des décennies. Particulièrement lumineuse, M 77 est classée dans la famille des galaxies spirales barrées et se distingue par son bulbe central très brillant. Elle est d’ailleurs la « galaxie dite de Seyfert” la plus proche de nous.
Indicible mais pourtant très influent, un trou noir supermassif de 15 millions de masses solaires, particulièrement actif (au contraire de celui qui “coule des jours tranquilles” au sein de la Voie Lactée), est tapi au centre de la galaxie. La matière interstellaire aspirée, s’enroule et s’échauffe autour de de l’astre obscur, produisant ainsi un rayonnement fulgurant qui embrase la place centrale de cette immense communauté d’étoiles.

On ne peut s’empêcher aussi d’admirer sur cette image capturée par le télescope spatial Hubble, les innombrables effusions de gaz ― laineuses nébuleuses ― qui colorent de rouge ses longs bras spiraux. Un beau tapis cosmique … Gorgées d’étoiles en gestations, ces nuages sont rougis et surtout illuminés par les jeunes étoiles les plus massives et chaudes. Leur rayonnement ionise la matière originelle (notamment l’hydrogène), pulvérise leurs placentas … Tous ces nuages moléculaires sont labourés et aussi ensemencés par les individus les plus agités, les étoiles qui explosent (supernova) compriment les cavités lubriques, projettent les éléments lourds qu’elle viennent de former (cuire …). Ainsi croît la population d’une galaxie. Des légions de proto-étoiles tapies dans leurs cocons amassent ces poussières cosmiques destinées à devenir planètes …
Entremêlés à ces flocons de gaz et les milliards d’étoiles, de grandes avenues sombres débordantes de poussières, elles aussi créées par les effondrements cataclysmiques d’étoiles massives.

Messier 77 Hubble Space Telescope
L’année dernière, l’astronome Andre van der Hoeven a remporté, le deuxième prix du concours “les Trésors Cachés d’Hubble” avec sa version de la galaxie Messier 77 retravaillée à partir des archives du télescope spatial. A voir, découvrir et revoir ici.

Recommandé : afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (2,9 Mb).

Crédit photo : NASA/ESA/A. van der Hoeven.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Magnifique timelapse video, « Within Two Worlds »

Sublime timelapse video où la beauté et l’immensité du ciel se reflète dans les...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *