Galaxie du Pingouin : magnifique corps à corps photographié par Hubble

Arp 142
Paire de galaxies en collisions Arp 142 photographiée par Hubble

Impressionnante danse galactique dévoilée par le télescope spatial Hubble.

Nouvelle pépite dans l’immense et prolifique galerie de galaxies en collision épiée par le télescope spatial Hubble. L’ensemble nommé Arp 142 réunit les galaxies NGC 2936 et NGC 2937. La première, en voie de transformation, appartient au genre spirale. Les astronomes l’ont surnommé “le Pingouin” ou encore “le marsouin” et il semble, en effet, que sa déformation ébauche une tête de pingouin que souligne un oeil rond et lumineux, un bec (bleuté) allongé et un cou large coiffé de plumes sombres … Hasard de la nature et de notre position relative, à environ 326 millions d’années-lumière de distance.


En dépit du tumulte et des déchirures provoquées par sa danse cosmique avec sa voisine NGC 2937, une galaxie elliptique plus massive, le caractère spirale de NGC 2936 résiste dans sa partie centrale, enroulée sur l’oeil. Les puissantes forces de marées n’ont pas encore réussi à défaire la base de son ancienne structure enracinée dans le bulbe galactique. Des dizaines de milliards d’étoiles, jeunes ou âgées, sont entrainées dans cette valse que nous contemplons.
Les sillons de poussières sombres s’arquent en direction de l’ovale compagne. Il n’en faut pas plus pour y voir un oeuf. Certes, dense et gonflé, jouant un rôle déterminant dans le corps à corps.

Dans ce même tableau, petite fenêtre ouverte en direction de la constellation de l’Hydre, on distingue une multitude d’autres galaxies, plus éloignées et éparpillées dans les ténèbres. Seules deux étoiles de notre Voie Lactée sont visibles (en haut de l’image). Ce que l’on pourrait prendre pour une trainée de poudre laissée dans le sillage de l’une d’elle est en réalité la galaxie UGC 5130 de type irrégulière, distante de 230 millions d’années-lumière. Plus proche de nous, elle est donc étrangère au duo formé par Arp 142 malgré son apparente déformation.

Bien entendu, le “spectacle” est encore plus beau et impressionnant quand il est affiché dans sa plus grande résolution et plein écran. Vous pouvez afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution ici (3368 x 4426 pixels – 7 Mb). « Version zoomable”.

Retrouvez CosmicCollisions : super-galerie de galaxies en collision photographiées par Hubble.

Crédit photo : ESA/NASA/Hubble.

Tags from the story
, , , , ,
More from X. Demeersman

Une dixième planète de la masse de Mars se cacherait dans le Système solaire

En étudiant les plans orbitaux de plusieurs objets de la Ceinture de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *