Exploration de la nébuleuse Gum 19

Gum 19
La nébuleuse Gum 19

Le NTT de l’ESO nous invite à découvrir dans l’infrarouge la nébuleuse Gum 19 située à 22 000 années-lumière de nous.

Le New Technology Telescope (NTT) de 3,5 mètres de diamètre – situé à l’Observatoire de La Silla – muni du spectrographe infrarouge SOFI (Son OF ISAAC) offre une extraordinaire plongée dans la nébuleuse Gum 19. Située à environ 22 000 années-lumière de nous dans la constellation des Voiles (visible dans l’hémisphère sud), ce nuage constitué de gaz et de poussières doit son nom à l’astronome Colin S. Gum qui en fut l’un des premiers observateurs dans les années 1950.

Gum 19 apparait comme une échancrure dans l’espace ou une vaste déchirure : une moitié est enveloppée par les ténèbres et l’autre moitié baigne dans plusieurs sources intenses de lumières. De nombreuses étoiles y sont en formation, perturbées en partie dans leur berceau, entremêlé de gaz et de poussières. Cette région est particulièrement riche en Hélium II ou Hélium ionisé, un des grands champ d’investigation de l’astrophysicien australien Colin S. Gum.
A l’origine, on trouve l’étoile très massive et chaude V391 Velorum. Sa température en surface est estimée à plus de 30 000° C. Sa longévité n’est pas très grande, autour de 10 millions d’années (rien à voir avec le Soleil, étoile beaucoup moins massive, dont la durée de vie sera plus ou moins 10 milliards d’années !). Quand l’étoile aura épuisée toutes ses réserves en hydrogène, elle explosera en supernova, perturbant ainsi encore davantage le nuage moléculaire et influant le rythme de formation des étoiles. Tout ce paysage interstellaire changera encore d’aspect d’ici quelques millions d’années ! Pour l’heure, nous voyons ce qu’il en était il y a environ 22 000 ans, c’était-à-dire hier à l’échelle du temps cosmique !

Sur l’image ci-dessous d’une très grande beauté, on retrouve la nébuleuse Gum 19 en plein centre ! Réalisée par le Digitized Sky Survey 2, ce fragment de la voûte céleste de l’hémisphère sud, en direction de la constellation des Voiles (Vela) embrasse une région riche de plusieurs milliers d’étoiles, nébuleuses et nébuleuses planétaires (les astronomes en ont relevés 32 !). On peut également admirer le fantôme de ce qui fut sans doute une étoile très massive : les rémanents, sous formes de filaments, d’une supernova qui continuent de s’étendre dans l’espace.
Pour en apprécier toute la beauté, j’invite tous les lecteurs à la télécharger en très haute-résolution (15, 2 Mb ou 115,3 Mb !).

Autour de Gum 19
La région autour de la nébuleuse Gum 19 (cliquez pour agrandir)

En vidéo, zoom sur la nébuleuse Gum 19.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0zHZNJCn0z8[/youtube]

Crédit photo : ESO/Digitized Sky Survey 2.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Gigantesque filament observé à la surface du Soleil

Gigantesque filament de plus de 600 000 kilomètres de long photographié à...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *