Evidences d’écoulements sur des pentes de cratères de Mars


Ecoulements sur les pentes d'un cratère martienLa question n’en finit pas d’être reposée et ce, depuis déjà  plus d’une centaine d’années, y’a t’il de l’eau liquide sur Mars ? Difficile à déterminer encore pour l’instant, mais les évidences de liquides affleurants à la surface de la planète voisine, ne manquent pas ! En dépit de sa panne et des grandes difficultés pour les ingénieurs de rentrer en communication avec, la sonde Mars Global Surveyor a transmis des sommes importantes de données et de clichés dont certains sont toujours à l’étude. Quelques uns d’entre eux intriguent beaucoup les chercheurs. On peut en effet y observer, comparaisons à l’appui, des modifications sur les pentes de certains cratères révélant ainsi l’action d’un liquide. Les scientifiques restent prudents quant à préciser s’il s’agit d’eau liquide. Il y a bel et bien de l’eau sur la planète Mars, mais on la connaît exclusivement sous forme de glace ou de vapeur. L’absence d’atmosphère et les températures très basses ne permettent pas à l’eau de rester liquide longtemps et de couler dans ses canaux et réseaux qui peuplent la surface. Les traces blanches que l’on peut voir témoignent de la résurgence de ces liquides, charriant probablement des matériaux ensevelis plus profondément. Comme l’ont montré de multiples photos de tempêtes, d’éboulis ou d’impacts de cratère, de manière générale les traces laissées par ces événements sur ces terrains sont sombres. Les photos ci-dessus et ci-dessous ne sont donc pas des éboulements de surface, mais plutôt des écoulements ou « gullies » comme les nomment les Américains.

Que l’eau soit liquide sous la surface de la planète est tout à fait possible. Il peut arriver parfois qu’elle déborde et jaillisse, arrosant ainsi sur quelques centaines de mètres sa surface glaciale ! Si l’eau peut être liquide en profondeur, dans le sous-sol de Mars, rien n’exclut alors qu’une vie y prospère, sous une forme microbienne ou autre.
Les futurs vaisseaux et robots qui seront envoyés dans les prochaines années, se pencheront sur le problème, explorant pour nous les zones les plus faciles d’accès pour rechercher la présence de l’eau liquide. Viendra ensuite le temps des premières expéditions humaines qui devraient débarquer d’ici une trentaine d’années sur la planète toute proche et désertique à sa surface.
Voir un diaporama des écoulements sur la surface de Mars réalisé par la sonde Mars Global Surveyor.

Traces d'écoulements sur les pentes d'un cratère
Traces d'écoulements sur Mars

Crédit photo : NASA/JPL/Malin Space Science Systems.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

BONNE ANNÉE 2009 À TOUTES ET À TOUS !

BONNE ANNÉE 2009 À TOUTES ET À TOUS ! Vision d’artiste du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *