Eruption solaire et « pluie de plasma » observés par le satellite SDO

Eruption solaire du 19 avril 2010
Eruption solaire du 19 avril 2010 (cliquez pour voir la vidéo)

Les images envoyées par le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) n’ont pas finies de nous étonner. Les physiciens solaires sont les premiers à le dire ! Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les dernières vidéos publiées. Quelques jours après la publication retentissante (pour la beauté et la qualité inégalée des images) de sa « première lumière », le satellite d’observation solaire transporte de bonheur ses concepteurs et nombre d’astrophysiciens. Les détails sont, en effet, spectaculaires.

Le 19 avril dernier, SDO a observé une importante éruption solaire pendant plusieurs heures. Le plasma très chaud s’élevait à plus de 100 000 kilomètres au-dessus du Soleil. Comme on peut le constater, les détails sont sidérants et d’une remarquable finesse.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xd4fof_eruption-solaire-19-avril-2010-par_tech[/dailymotion]

A la vision de la vidéo, reproduite ci-dessus, le physicien Karel Schrijver pense avoir trouver une réponse à l’une des énigmes que posent les éruptions solaires concernant les « pluies coronales ». De quoi s’agit-il ? De la retombée du plasma soulevé par les éruptions et de l’éclat lumineux produit lorsqu’il rencontre la surface. Cette retombée est cependant lente en dépit de la puissante force d’attraction de notre étoile. L’acuité dans l’ultraviolet permise par les instruments du réseau Atmospheric Imaging Assembly (AIA) installés sur SDO permet au chercheur d’esquisser une réponse. Selon lui, les pluies coronales sont ralenties par une sorte de coussin de gaz très chaud. Les différentes températures relevées par le satellite ont rendues le phénomène visible. Ainsi les pluies sont à environ 60 000° C et les « coussins chauds » se situeraient entre 1 et 2,2 millions de dégrées. En rouge, on peut voir les parties les plus « froides », les pluies, qui sont localisées dans la couronne solaire. En bleu-vert, on a les régions les plus chaudes, entre autres les coussins récemment identifiés.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xd4xet_activite-solaire-le-19-avril-2010_tech[/dailymotion]

A noter également que la formation de l’éruption solaire évoquant une chevelure ou encore des racines lui a valu le nomd' »arbre d’Avatar » !

Suivez @NASA_SDO sur Twitter.

Actualité de l’activité solaire sur votre iPhone avec l’application 3D Sun.

Via Science@NASA.

Crédit photo : NASA/SDO.

More from X. Demeersman

Nombreuses régions actives à la surface du Soleil

Ci-dessus, la photosphère solaire aujourd’hui. Les taches sont nombreuses a marqué la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *