Ephéméride astronomique : semaine du 12 au 19 novembre 2012

Principaux événements célestes à observer entre le 12 et le 19 novembre 2012

12 novembre | Maximum de l’essaim météoritique les « Taurides nord ». Une poignée d’étoiles filantes — environ 5 par heure (voire plus si sursaut exceptionnel ?) — originaires de la comète 2P Encke, traversent langoureusement (29 km/s.) la voûte céleste depuis son radient situé dans la constellation du Taureau.
La Lune est en conjonction avec l’étoile la plus brillante de la Vierge, Spica. Saturne brille à proximité. A Madagascar, le sud de l’océan Indien et en Antarctique, Spica est occultée par la Lune en très fin croissant.

13 novembre | Nouvelle Lune.

 

Eclipse totale de Soleil visible au nord de l’Australie et une partie de l’immense Océan Pacifique. La Nouvelle Lune, distante de seulement  357 618 km (13 h avant le passage au périgée), occulte le Soleil dans ces régions durant 1 à 4 minutes (voir animation ici). L’éclipse commence dans les Territoires du Nord en Australie, le 14 novembre, au lever du jour (en temps universel, nous serons le 13 novembre et l’horloge marquera 20h30 TU). L’ombre de la Lune balaiera ensuite le Queensland et la ville de Cairns, l’une des plus peuplée sur son chemin. L’éclipse commencera dix minutes seulement après le lever du Soleil ! Au-delà, il faut prévoir un bateau pour profiter du phénomène. Au centre du Pacifique, à 22h11 TU la totalité durera un peu plus de 4 minutes.

→ Carte de l’eclipse totale de Soleil de Xavier Jubier. Site d’observation.
→ Suivre l’éclipse depuis la webcam de Cairns (Australie).
Panasonic Eclipse Live

14 novembre | Plus petite distance entre la Terre et la Lune (périgée) : 357 356 km.

15 novembre | A observer en fin de nuit : Vénus brille au-dessus de l’étoile Spica.

16 novembre | A rechercher dans le ciel crépusculaire, fin croissant lunaire en compagnie de Mars.

17 novembre | Maximum de l’essaim météoritique les « Léonides«  ! Une quinzaine de météores par heure est attendue mais certains spécialistes n’excluent pas de « petits sursauts » pouvant atteindre la centaine de météores en l’espace d’une heure. Guillaume Cannat rapporte dans son indispensable « Guide du Ciel » que Mikhail Maslov prédit un pic ce 17 novembre vers 21h. Jérémie Vaubaillon de l’IMCCE tablerait, lui, sur une activité plus importante dans la nuit du 19 au 20 novembre. Comme toujours, il est difficile de prévoir avec exactitude le moment où les étoiles filantes seront les plus nombreuses. On ne peut dégager que des tendances, des probabilités fortes ou faibles …
Comme leur nom l’indique, les « Léonides » ont leur radient dans la constellation du Lion (prés de sa crinière) qui s’élève au-dessus de l’horizon est vers 1h du matin. Les météores qui chutent dans notre atmosphère à la vitesse moyenne de 71 km/s sont les débris abandonnés dans le sillage de la comète 55P Tempel-Tuttle.

A venir :

  • Premier Quartier de Lune, le 20 novembre.
Soirées d’observation | Samedi 17 novembre | Découvrez le ciel d’automne, entre Avignon et Tarascon (sur réservation).

Le Soleil

 

Le Soleil est actuellement dans la constellation de la Balance (Libra). Notre étoile culmine à environ 27° au-dessus de l’horizon sud, lors de son passage au méridien (midi solaire).

Les planètes à observer

  • Mercure () : présente dans la constellation du Scorpion, la petite planète est très difficile à observer au crépuscule.
  • Vénus (): toujours l’étoile du matin, elle brille actuellement dans la constellation de la Vierge, non loin de l’étoile Spica.
  • Mars () : visible au crépuscule (horizon sud-ouest), la planète « nage » en pleine Voie Lactée au sein de la constellation du Sagittaire. La Lune lui tient compagnie le 16.
  • Jupiter () : brille entre les deux cornes du Taureau (Taurus). La planète géante est observable dés 19h30, au-dessus de l’horizon nord-est !
  • Saturne () : présente dans la constellation de la Vierge, on peut l’apercevoir 1h30 environ avant le lever du Soleil.

Cartes du ciel

Retrouvez notre sélection des meilleures carte du ciel virtuelles pour iPhone, iPod Touch, iPad.

Bibliographie

L’éphéméride ci-dessus est rédigé à partir du guide indispensable de Guillaume Cannat : « Le Guide du Ciel 2012-2013 : Tous les Spectacles Celestes de Juin 2012 à Juin 2013« .


Du même auteur, pour tous ceux qui se lancent dans l’astronomie amateur ou désirent parfaire leurs connaissances techniques : « Le Guide du Ciel/les Instruments & le Guide de l’Astronomie de Loisirs« , 130 pages, 12 € (amds-édition).

Tags from the story
More from X. Demeersman

Paysages martiens photographiés par Opportunity

Images panoramiques du cratère martien Santa Maria réalisées par le rover Opportunity....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *