Ephéméride astronomique du 1er au 14 juillet 2013

Evénements célestes à découvrir entre le 1er et le 14 juillet 2013

Saturne en conjonction avec l'étoile Kappa Viriginis, éclat orangé, dans la constellation de la Vierge
Saturne en conjonction avec l’étoile Kappa Viriginis, éclat orangé, dans la constellation de la Vierge

Mardi 2 juillet   (Soirée) La belle Saturne se rapproche de Kappa Virginis (conjonction), étoile géante rouge de magnitude 4 dans la constellation de la Vierge (Virgo).

Mercredi 3 juillet   (Crépuscule) Vénus brille au sein de l’amas ouvert Messier 44 (M 44), également nommé la Ruche ou la Crèche. Observation possible de l’essaim d’étoiles dans une paire de jumelles.

Alignement planétaire visible à l'aube, moins d'une heure avant le lever du Soleil
Alignement planétaire visible à l’aube, moins d’une heure avant le lever du Soleil

Jeudi 4 juillet  (Aube) Bel alignement planétaire à contempler à la pointe de l’aube : Lune en croissant imprégnée de lumière cendrée et effleurant l’essaim des Pléiades, Mars la rouge entre les cornes du Taureau et enfin Jupiter triomphant, annonçant l’entrée imminente de l’astre solaire.

Vendredi 5 juillet   (Aube) Toujours à l’orée du jour : très fin croissant lunaire surplombant l’oeil fougueux du Taureau, l’étoile Aldebaran.

(Aphélie) En ce début d’été – et comme chaque année -, la Terre atteint sa plus grande distance avec le Soleil (aphélie). 152 097 400 km nous séparent de notre étoile soit 5 millions de plus que 6 mois plus tôt lors de la périhélie.

Samedi 6 juillet   (Aube) Prés de 48 heures avant la Nouvelle Lune, notre satellite naturel s’affiche en compagnie de Mars (conjonction géocentrique).

Dimanche 7 juillet   (Apogée) Plus grande distance entre la Terre et la Lune à 0h58 précisément. Quelques 406 474 km nous séparent.

(Périgée) A l’inverse, plus petite distance entre la Terre et Mercure : 84,6 millions de km seulement nous séparent (0,566 Unités Astronomiques).

(Aube) Quelques heures avant la Nouvelle Lune, un maigre croissant lunaire tient compagnie à Jupiter.

Lundi 8 juillet   Nouvelle Lune.

Mercredi 10 juillet   (Crépuscule) Lune en très fin croissant visible en compagnie (conjonction) de l’étincelante Vénus.

Jeudi 11 juillet   (Crépuscule) Conjonction de la Lune avec Regulus, l’étoile la plus brillante du Lion.

Vendredi 12  juillet   (Nuit) A découvrir au foyer d’un instrument (lunette, télescope), le gros astéroïde (8) Flora (environ 136 km de diamètre) brille délicatement au-dessus de l’amas globulaire Messier 75 (M 75), aux frontières des constellations du Sagittaire et du Capricorne.

Prochainement :

  • Premier Quartier de Lune en conjonction avec l’étoile Spica, le 15 juillet
  • Conjonction de la Lune avec Saturne, le 16 juillet


Télescope chez astroshop

Le Soleil

Position du Soleil, le 10 juillet
Position du Soleil, le 10 juillet

Le Soleil poursuit sa traversée de la constellation des Gémeaux (Gemini).
Sous nos latitudes (entre 51° et 42° en France métropolitaine) l’astre solaire culmine à environ 68° au-dessus de l’horizon sud, lorsqu’il passe le méridien.

Les planètes à observer

  • Mercure () s’affiche en compagnie du Soleil (conjonction).
  • Vénus () brille au crépuscule, très près de l’horizon nord-est.
  • Mars () est visible à l’orée du jour, entre les deux cornes du Taureau.
  • Jupiter () réapparait à l’aube, quelques instants avant le flamboyant Soleil.
  • Saturne () est observable plein sud, au sein de la Vierge, proche de l’étoile Kappa Virginis.

Cartes du ciel

Constellations visibles le 10 juillet 2013, environ 1 heure après le coucher du Soleil
Constellations visibles le 10 juillet 2013, environ 1 heure après le coucher du Soleil (SkySafari)

Neave Planetarium, carte du ciel virtuelle sur internet

Retrouvez notre sélection des meilleures carte du ciel virtuelles pour iPhone, iPod Touch, iPad.

Bibliographie

L’éphéméride ci-dessus est rédigé à partir de l’indispensable Guide du Ciel de Guillaume Cannat.
Le guide du ciel de juin 2013 à juin 2014

 

Tags from the story
More from X. Demeersman

Partie des Dentelles du Cygne

Il s’agit de « Pickering’s Triangle », une partie de ce que l’on connait...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *