Ephéméride astronomique du 15 au 28 juillet 2013

Principaux événements célestes à observer entre le 15 et le 28 juillet 2013

Lundi 15 juillet   (Soirée) Lune visible prés de Spica, l’étoile la plus brillante de la Vierge.

Conjonction de la Lune avec Saturne

Mardi 16 juillet   (Soirée/Nuit) Premier Quartier  de Lune dans la constellation de la Vierge et conjonction avec la belle Saturne. Si d’aventure, vous vous trouvez à Hawaï ou en Amérique Centrale, une occultation de l’étoile Spica par la Lune est visible.

Cetus

Jeudi 18 juillet  (Nuit) Maximum d’éclat de , étoile double dans la constellation de la Baleine (Ceti/Cetus). Variable à la plus longue période connue, elle atteint la magnitude 3 tous les 332 jours environ. Magnitude minimum : 9,5.

(de 23h54 TU à 0h43 TU) Avis aux curieux : la Lune de passage dans le Scorpion occulte l’étoile Graffias/Acrab, l’une de ses pinces.

Samedi 20 juillet   Le Soleil quitte les Gémeaux (Gemini) et entre dans le Cancer (Cancri).

Dimanche 21 juillet   (Crépuscule/Nuit) Bas sur l’horizon nord-ouest, l’étincelante Vénus rencontre Regulus, principale étoile de la constellation du Lion (Leo).

Plus petite distance entre la Lune et la Terre (périgée) : 358 421 km nous séparent.

Notre satellite naturel est en conjonction avec la minuscule et invisible à l’oeil nu planète naine Pluton.

Lundi 22 juillet   (Aube/Crépuscule du matin) Mars et Jupiter se croisent dans les lueurs de l’aube.Les deux planètes ne sont séparées que de 0,8°. Belle conjonction à observer environ 1h30 avant le lever du Soleil.

Pleine Lune dans la constellation du Sagittaire (Sagittarius).

Jeudi 25 juillet   (Nuit) La Lune est en conjonction avec Neptune, huitième et dernière planète du système solaire.

Vendredi 26 juillet   (Nuit) Plus petite distance entre la Terre et le gros astéroïde (8) Flore : 176 millions de km (1,179 UA).

Samedi 27  juillet   (Crépuscule/Nuit) Conjonction de la Lune avec Urnaus, avant-dernière planète du système solaire.

Dimanche 28  juillet   (Nuit) Pic d’activité de l’un des essaims météoritiques de l’été : Piscis Austrinides. Une moyenne de 5 étoiles filantes par heure est attendue au cours de cette nuit.

Prochainement :

  • Dernier Quartier de Lune, le 29 juillet
  • Sur Mars, début de l’équinoxe du printemps dans l’hémisphère nord, le 31 juillet


Télescope chez astroshop

Le Soleil

SolCancri2013

Le Soleil quitte la constellation des Gémeaux (Gemini) le 21 juillet pour entrer dans le Crabe/Cancer (Cancri).
Sous nos latitudes (entre 51° et 42° en France métropolitaine) l’astre solaire culmine à environ 65° au-dessus de l’horizon sud, alors qu’il passe le méridien.

Les planètes à observer

  • Mercure () daigne se montrer une heure environ avant le lever du Soleil.
  • Vénus () continue de s’afficher au crépuscule, très basse au-dessus de l’horizon.
  • Mars () est de retour à l’orée du jour, entre les deux cornes du Taureau.
  • Jupiter () réapparait à l’aube en compagnie de Mars.
  • Saturne () est observable plein sud, au sein de la Vierge.

Le meilleur des applications astro pour iPhone/iPad

Cartes du ciel

Constellations visibles le 10 juillet 2013, environ 1 heure après le coucher du Soleil
Constellations visibles mi-juillet 2013 à la fin du crépuscule

Neave Planetarium, carte du ciel virtuelle sur internet

Bibliographie

L’éphéméride ci-dessus est rédigé à partir de l’indispensable Guide du Ciel de Guillaume Cannat.
Le guide du ciel de juin 2013 à juin 2014

 

Tags from the story
More from X. Demeersman

Au coeur de l’amas ouvert NGC 2547

Gros plan sur NGC 2547 La caméra grand-champ installée au foyer du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *