Ephéméride Août 2011

Perséides 2010
Le mythique essaim météoritique des "Perséides"
Au menu ce mois-ci, de grands rendez-vous pour les passionnés et les curieux d’astronomie !

Pour la vingt et unième année, l’Association Française d’Astronomie (AFA) donne rendez-vous aux curieux du ciel. Un peu partout en France, des associations ouvrent leurs portes pour partager leur passion avec le grand public. La Nuit des Etoiles est une belle occasion pour partir à la découverte du cosmos en cette saison douce et bienheureuse !

Si d’aventure, vous habitez dans le Var ou passez vos vacances dans la région, le Festival d’Astronomie qui se déroule les 19, 20 et 21 août à l’Observatoire de Rocbaron, peut vous intéresser. Outre les longues soirées d’observation au foyer de la plus grande lunette de France et aussi en compagnie des passionnés qui ont apportés leurs instruments, vous pourrez assister à des conférences, expositions et animations autour du thème passionnant de « la vie extraterrestre ». Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le programme du Festival d’Astronomie.

Principaux phénomènes à observer

Qui n’a pas entendu parler des étoiles filantes qui pleuvent par les belles nuits d’août ? Depuis plusieurs années, l’essaim météoritique des « Perséides » est très médiatique au point d’occulter tous les autres qui se déroulent au fil des mois ! Peu importe, il reste l’un des plus beaux et spectaculaires : météores flamboyant qui traversent, en grand nombre, l’obscurité des nuits d’été à des vitesse très élevées (59 km/s). L’essaim s’annonce dés le 17 juillet dans la constellation de Cassiopée et culmine cette année, le 13 août. Malheureusement, c’est aussi la Pleine Lune. Sa pâle lumière inonde le ciel nocturne au détriment des petits débris abandonnés par la comète 109P/Swift-Tuttle et qui traverse l’atmosphère. Seuls les météores les plus lumineux seront visibles ! Rappelons que l’on peut également surprendre des étoiles filantes appartenant au même essaim, les jours précédents ou suivants, certes moins nombreux.

  • 2 août : Plus petite distance entre la Lune et la Terre (périgée), 365 773 km.
  • 4 août : Io, Europe et Ganyméde forment un triangle à côté de Jupiter. A observer dans un instrument à partir de minuit.
    A admirer au crépuscule, croissant de Lune à proximité de Saturne (conjonction). A signaler que ce sont les derniers jours de visibilité de Saturne. Il faudra ensuite patienter jusqu’à l’hiver pour la retrouver dans une position (et un horaire) confortable !
  • 5 août : L’astéroïde Vesta, autour duquel la sonde spatiale Dawn s’est insérée en orbite le 17 juillet 2011, est en opposition (le Soleil, la Terre et Vesta sont tous les trois alignés). Environ 184 millions de km nous sépare du deuxième plus gros astéroïde connu du systéme solaire.
    Lancement prévu de la sonde spatiale Juno chargée d’explorer Jupiter, ses pôles et sa haute atmosphère. Extension de la « fenêtre » de lancement jusqu’au 28 août. Le vaisseau devrait ateindre la plus grosse planète du système solaire en 2016.
  • du 5 au 7 août : 21 ème Nuits des Etoiles ! Animations, conférences, débats et bien sûr observations aux instruments dans de nombreux sites en France.
  • 6 août : Premier Quartier de Lune.
    Il y a 830 ans, en l’an 1181, les chroniqueurs chinois et japonais rapportaient l’existence d’une « nouvelle étoile » ou « étoile invitée » dans la constellation de Cassiopée. Une supernova désignée aujourd’hui par le terme SN 1181.
    A observer en fin de nuit dans un instrument, Mars en conjonction avec l’amas ouvert M35.
  • 8 août : La Lune se promène à côté de la supergéante rouge Antarès, l’étoile la plus brillante de la constellation du Scorpion.
  • 9 août : Plus petite distance (périhélie) entre notre cousine Vénus et le Soleil, 107,5 millions de km (0,718 Unité Astronomique).
    35 éme anniversaire du lancement de Luna 24, sonde spatiale soviétique qui rapporta sur Terre 360 kg de roche lunaire.
  • 10 août : 45 éme anniversaire du lancement de la sonde spatiale américaine Lunar Orbiter I qui cartographia la surface lunaire avec précision (voir ici, photo d’un lever de Terre).
    La Lune est en conjonction avec Pluton. Celle-ci est invisible à l’oeil nu et difficile à observer au télescope.
  • 11 août : Le Soleil arrive dans la constellation du zodiaque du Lion.
    Io, Europe et Ganymède forment à nouveau un triangle à côté de Jupiter. A observer dans dans un instrument.
  • 13 août : Pleine Lune !
    Cette année, la présence de la Pleine Lune est très génante pour le « traditionnel » rendez-vous annuel du maximum de l’essaim météoritique des « Perséides ». Il faudrait surtout compter sur les étoiles filantes les plus lumineuses !
    En 1596, David Fabricius fut le premier à observer une étoile variable, il s’agit de Mira Ceti, l’une des plus célèbres.
  • 14 août : La Lune est en conjonction avec Neptune (celle-ci est invisible à l’oeil nu).
  • 17 août : La Lune est en conjonction avec Uranus (celle-ci est invisible à l’oeil nu).
  • 18 août : Plus grande distance entre la Terre et la Lune (apogée), 405 177 km.
  • du 19 au 21 août : Festval d’Astronomie à Rocbaron. Animations et conférences sur le théme « A la recherche de la vie extraterrestre ».
  • 20 août : A observer dés minuit, la Lune en conjonction avec Jupiter.
  • 21 août : Dernier Quartier de Lune.
  • 22 août : Il y a 30 ans, la sonde spatiale Voyager II démarrait une campagne de survols et observations de Saturne.
    Neptune est en opposition, elle est aussi au plus près de la Terre : 4,3 milliards de km soit 28,9 UA (Unités Astronomiques).
    La Lune et les Pléiades se rencontrent visuellement à l’aube.
  • 23 août : Possibilité d’observer les quatre satellites galiléens de Jupiter alignés dans l’ordre d’éloignement (Io, Europe, Ganyméde et Callisto). Plus tard dans la nuit, Io et Europe inversent leur position.
  • 24 août : Quarantiéme anniversaire du lancement de la sonde soviétique Luna II qui observa la surface de notre satellite dans les rayonnements x et gamma.
  • 25 août : A observer à l’aube, la Lune en conjonction avec Mars.
  • 27 août : Période favorable à l’observation de la lumière zodiacale, une heure avant le lever du Soleil.
    A guetter à l’aube, conjonction de la Lune en croissant avec la petite planète proche du Soleil, Mercure.
  • 29 août : Nouvelle Lune.
  • 30 août : Plus petite distance entre la Terre et la Lune (périgée), 360 868 km.

Lever et coucher du Soleil

Le 2 août, le Soleil qui brille devant la constelation du Cancer (Cancri), se hisse au-dessus de l’horizon nord-est à 6h46. Il disparaît sous l’horizon à 21h26.
Le 14 août, trois jours après son arrivée dans la constellation du Lion (Leo), notre étoile sort de l’horizon à 7h00 et se couche à 21h09.
Le 30 août, le Soleil est toujours dans le Lion. Il se lève à 7h19 puis glisse sous l’horizon ouest, nord-ouest à 20h42.

Visibilité des planètes :

  • Mercure est surtout visible à l’aube, de plus en plus longuement après le 17 août.
  • Vénus aussi surnommée « l’étoile du berger » est impossible à observer !
  • Mars est observable plus de 3 heures avant le lever du Soleil.
  • Jupiter continue de « gagner du terrain » et sort de l’horizon vers minuit.
  • Saturne s’enfonce de plus en plus dans la lumière flamboyante du crépuscule et devient inobservable. Il faudra attendre plusieurs semaines pour son retour à l’aube.

Cartes du ciel :

Téléchargez le logiciel Stellarium, véritable planétarium sur écran plat, une référence ! (Gratuit, Mac OS, Windows, Linux).

Et aussi les applications d’astronomie, cartes du ciel (réalité augmentée) : Stellarium XL, Redshift, StarWalk, StarMap Pro (et beaucoup d’autres qui s’ajoutent chaque mois …) pour iOS (iPhone, iPod Touch, iPad) et Android.

A lire :

Guide du ciel 2011-2012
Guide du ciel 2011-2012 de G. Cannat

« Le Guide du Ciel 2011-2012 » (amds-édition) de Guillaume Cannat. L’éphéméride ci-dessus est rédigé à partir de ce guide indispensable !

Du même auteur, pour tous ceux qui se lancent dans l’astronomie amateur ou désirent parfaire leurs connaissances techniques : « Le Guide du Ciel/les Instruments & le Guide de l’Astronomie de Loisir« , 130 pages, 12 € (amds-édition).

More from X. Demeersman

Hubble : étourdissant panorama de la galaxie d’Andromède

Il a fallu quelque 394 heures (réparties sur plusieurs années) aux équipes...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *