En vidéo, « la Terre comme vous ne l’avez jamais vu »

Le titre de cette vidéo ne ment pas, il s’agit bien de “la Terre comme vous ne l’avez jamais vu avant” ! 4 minutes et 45 secondes de voyages autour de la Terre.

The Earth as You’ve Never Seen it Before: Atmosphere, Airglow and Aurora from AJRCLIPS on Vimeo.

Le neurobiologiste et vidéaste Alex Rivest a soigneusement compilé puis monté des centaines de photos de la Terre, capturées de l’espace, à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS). Beaucoup ont été légèrement retravaillées afin magnifier le délicat effet de “air glow”(lumière du ciel nocturne), visible dans l’atmosphère de notre planète, à une altitude inférieure à 100 km. La magie opère devant ce spectacle quasi-permanent et non moins grandiose.

Les aurores polaires, parfois serpents de brume, hantent la majeure partie du montage vidéo qui dure prés de 5 minutes. Elles sont fourrures et brouillards fondant dans l’atmosphère.
Plus bas, les villes dessinent les motifs d’un tapis lumineux. Les mailles étincelantes évoquent l’espace constellé d’étoiles et pourtant, il n’en est rien.

Prisonnière – et heureusement – de la gravité terrestre, la Station Spatiale assiste plusieurs fois par jour au lever et coucher du Soleil (des jours dans le jour …). On peut suivre le plongeon de notre étoile derrière la Terre, en compagnie des Pléiades à l’arrière-plan (1 minute 30). Impossible à voir sur Terre à cause de l’atmosphère, le spectacle se découvre dans son intégralité dans la banlieue terrestre.
Plus bas, le V composé d’étoiles dessine la tête de la constellation du Taureau.
Des nuées d’étoiles remplissent l’espace autour de notre petite Terre auréolée. Un petit grain de roche soluble dans l’Univers !

Les orages laissent d’étranges impressions de bombardements. Champs de batailles en suspensions.
Vu de l’espace, le grand désert du Sahara bombe son torse fauve et rosé (3 mn 47 s.). Un océan de sables  parcouru par la veine sinueuse et dorée du Nil, gonflée de lumières. Vient ensuite l’échancrure de la Mer Rouge.

On ne se lasse pas de découvrir la Terre dans sa nudité et sa fragilité, petit îlot qui accompagne le Soleil.

Affichage plein écran recommandé !

More from X. Demeersman

Les brumes de Titan invitent à reconsidérer l’atmosphère des exoplanètes

L’étude d’occultations solaires par Titan (via Cassini) ouvre de nouvelles perspectives dans...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *