Eclipse totale ou partielle de la Lune quelques heures avant le solstice d’hiver

Eclipse partielle de Lune
Eclipse partielle de Lune

Les habitants de l’Amérique du Nord sont les mieux placer pour admirer l’éclipse totale de Lune du 21 décembre 2010.

Les éclipses totales de Lune se font rares ces dernières années. D’ailleurs, les européens devront encore patienter avant de revoir une éblouissante Pleine Lune rongée, voir dévorée, par la couleur rouille … Quand celle-ci glisse dans l’ombre de la Terre, on continue de la voir. Elle est progressivement tachée de teintes sanguines, rousses, par des rayons du Soleil déviés et diminués par une atmosphère chargée de poussières.

L’éclipse de Lune qui se déroulera au cours de cette nuit du 20 au 21 décembre 2010 réjouira surtout les observateurs nord-américains. C’est, en effet, eux les mieux placés sur le globe terrestre (voir carte de la NASA) car le phénomène sera visible en pleine nuit, contrairement à nous, européens, qui ne pourront en découvrir que les débuts, à partir de 6 h 29 (Heure de Paris). La Pleine Lune entrera alors dans la pénombre de la Terre. Naturellement, il nous sera impossible d’assister à la totalité qui commencera à 8 h 40 et durera plus de 72 minutes. Les observateurs placés au Canada, Etats-Unis et Mexique pourront, quant à eux, admirer le spectacle du début à la fin.

A noter que cette éclipse totale de la Lune se déroule moins de 18 heures avant le solstice d’hiver.

A voir, la série d’animations en flash illustrant l’éclipse totale de la Lune sur le site ShadowsAndSubstance.

Crédit photo : Pete Lawrence.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Possible découverte de cryovolcans sur Pluton

A l’occasion d’une rencontre de la Société américaine astronomique (AAS), les équipes scientifiques...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *