Événement : une éclipse totale du Soleil visible aux États-Unis le 21 août

Crédit : NASA

Le grand jour approche ! Le 21 août va se dérouler la Grande éclipse de Soleil américaine, comme l’ont surnommé les Américains qui l’attendent avec impatience depuis des années et ne cachent pas leur enthousiasme. L’ombre de la Lune va balayer l’Amérique du Nord, d’ouest en est. Un spectacle céleste qui devrait être suivi par près de 100 millions de personnes dans le monde. Sera-t-elle visible en France ? Un peu…

Ce lundi 21 août 2017, va se dérouler ce qui est sans doute le plus grand événement astronomique de l’année : une éclipse totale du Soleil. Ce sont surtout les États-Unis qui vont en profiter.

Et inutile de dire que cela fait des mois que les Américains s’y préparent, d’ailleurs leur impatience est palpable sur les réseaux sociaux ou dans les médias traditionnels. Et comme le rapporte l’AFP, nombre d’hôtels et de motels situés dans la bande de totalité profitent de cet engouement pour faire flamber les prix : « dans l’un des meilleurs lieux pour observer l’éclipse, vers Casper dans le Wyoming (ouest), [de modestes motels ] proposaient jeudi leurs dernières chambres à plus de 2.100 dollars la nuit. »

L’événement a été surnommé the Great American Total Solar Eclipse (en français, la Grande éclipse totale du Soleil américaine). Cela fait près de 40 ans que les habitants d’Amérique du Nord n’ont pas pu voir une éclipse totale du Soleil. Et encore, la dernière fois, le 26 février 1979, les conditions météo étaient maussades pour tous celles et ceux qui étaient venus la voir à travers cinq États du nord-ouest. Autrement, il faut remonter jusqu’au 8 juin 1918 pour retrouver une éclipse totale de Soleil traversant les États-Unis de part en part.

Cette fois, le phénomène céleste devrait attirer énormément de monde — ce sera probablement l’événement scientifique le plus suivi de tous les temps —, plusieurs dizaines de millions de personnes devraient en effet le suivre, qu’ils soient situés dans la zone de totalité laquelle concerne 12 des 50 États américains, ou en dehors, où l’éclipse sera partielle (entre 99 et 50 % du disque solaire éclipsé), et sinon, pour le reste du monde, à travers les canaux de diffusions en direct sur Internet. Selon le site Great American Eclipse, entre 1,8 million et 7,4 millions de personnes devraient se déplacer pour l’événement !

carte éclipse de Soleil 21 août
Carte de visibilité de l’éclipse de Soleil du 21 août 2017 — Crédit : Xavier Jubier

Où voir l’éclipse aux États-Unis ?

L’éclipse débutera dans l’océan Pacifique. Il sera 17 h 15 TU (19 h 15 à Paris) quand l’ombre de la Lune atteindra les terres immergées. Elle balaiera le pays du nord-ouest vers le sud-est, de l’Oregon à la Caroline du Sud. La bande de totalité large de quelque 113 km traversera l’Oregon d’abord, puis l’Idaho, le Wyoming, le Nebraska, le Kansas, le Missouri, l’Illinois, le Kentucky, le Tennessee, la Georgie, la Caroline du Nord et enfin la Caroline du Sud. C’est vers 18 h 45 qu’elle quittera le continent pour projeter son ombre sur le centre de l’océan Atlantique. C’est près de Carbondale, dans l’Illinois, dans le Giant City State que la totalité sera la plus longue : 2 minutes et 40 secondes.

Dans aucune des grandes villes américaines, la Lune ne couvrira entièrement le Soleil. L’éclipse sera partielle. La mieux placée cependant est Portland avec 99 % du Soleil masqué. 97 % à Atlanta et 92 % pour Seattle et Denver. À New York où une projection en direct à Time Square est prévue, la Lune cachera 72 % de l’astre solaire. Dans la capitale Washington, 81 %. À Los Angeles, 62 %.

L’éclipse de Soleil du 21 août sera-t-elle visible en France ?

L’éclipse totale de Soleil n’est visible qu’aux États-Unis. Au-delà de la zone de totalité, elle est donc partielle. Et là, beaucoup d’autres pays pourront en profiter : du nord du Canada au Brésil et même jusqu’au Royaume-Uni et la France. Toutefois, ce sera une légère éclipse partielle visible au coucher du Soleil depuis les extrémités ouest de l’Hexagone. En Bretagne, environ 7 % seulement du Soleil sera croqué. Dans le Cotentin, cela descend à 5 %. Rien d’aussi remarquable que l’éclipse qui se sera déroulée un peu plus tôt outre-Atlantique ni que celle, inoubliable pour tous ceux qui l’avaient suivi, du 11 août 1999.

Mais il n’y a pas que la France métropolitaine… En effet, tous celles et ceux présents dans les Antilles, la Guyane et aussi Saint-Pierre et Miquelon pourront assister à ce rendez-vous du Soleil avec la Lune. Une éclipse partielle qui atteindra tout de même au maximum 80 % en Guadeloupe vers 19 h 43 TU (19 h 46 en Martinique). En Guyane, peu après 20 h TU, environ 55 % du Soleil apparaîtra croqué.

Nul doute que beaucoup de passionnés, astronomes amateurs, chasseurs d’éclipse, photographes de France et d’ailleurs ont fait le voyage jusqu’aux États-Unis pour suivre l’événement du début à la fin. Un phénomène qui procure de nombreuses sensations : la Lune qui semble dévorer le Soleil, la température qui baisse progressivement, le silence des oiseaux, la nuit en plein jour, l’émerveillement collectif accompagné de frissons, etc. Un spectacle d’autant plus fascinant si le Soleil daigne arborer quelques taches sombres sur sa surface visible, à condition bien sûr et c’est impératif, de l’observer avec un filtre solaire adapté. Et, cerise sur le gâteau pour ceux qui seront dans la bande de totalité : la couronne solaire et les protubérances jaillissantes du limbe du Soleil totalement caché alors par notre satellite.

La NASA diffusera en direct sur Internet l’éclipse totale de Soleil à travers les États-Unis et aussi depuis Carbondale.

La NASA propose ici plusieurs applications Internet et desktop (pour ordinateur) avec cartes et point de vue virtuels de l’éclipse de Soleil.

Suivez l’événement sur Twitter #EclipseDay.


Une éclipse de Soleil, comment ça marche ?

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 Xavier Demeersman
More from X. Demeersman

Des images de la Lune à couper le souffle

Paysages lunaires révélés par la sonde LRO. Presque aussi âgée que la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *