Découverte d’un anneau autour de la planète naine Haumea

Haumea est une planète naine à la forme ellipsoïdale située aux confins du Système solaire. En plus d’avoir deux lunes, des chercheurs viennent de découvrir qu’elle a un anneau. Une véritable surprise.

Pendant longtemps, les astronomes ont pensé que seules les planètes géantes pouvaient avoir des anneaux : Saturne bien sûr — sans nul doute les plus spectaculaires —, mais aussi Jupiter, Uranus et Neptune, qui en arborent très fins et délicats.

Et bien, des astres bien plus petits peuvent en avoir aussi. En 2016, des chercheurs en ont découvert autour de Chariklo, une comète de la famille des Centaures — ce qui était plutôt inattendu — et à présent, une équipe a annoncé en avoir mis en évidence autour d’Haumea.

Illustration d’Haumea et son anneau — Crédit : IAA-CSIC, UHU

Une planète naine ellipsoïdale

Mesurant environ 2.000 km, Haumea est une planète naine à la forme étrange découverte fin 2004. Son nom a été inspiré par la déesse hawaïenne de la naissance. Elle se situe bien au-delà de Neptune, jusqu’à 8 milliards de km du Soleil (ce qui fait près de 50 fois la distance Terre-Soleil). Si nous vivions sur ce corps céleste qui tourne assez vite sur lui-même, une année durerait en moyenne 285 ans ! C’est un peu plus que Pluton, autre planète naine, située, elle, entre 4,5 et 7 milliards de km de notre étoile.

José Luis Ortiz et son équipe ont profité du passage d’Haumea devant une étoile (une occultation suivie par 12 télescopes), le 21 janvier 2017, pour collecter davantage d’informations sur la planète naine qu’il avait découverte 13 ans plus tôt. Quelle est sa densité ?, sa taille exacte ?, sa forme ?, a-t-elle une atmosphère ?, etc. Et là, surprise : un anneau d’environ 70 km ceint l’astre, qui par ailleurs possède deux lunes, à quelque 2.287 km de sa surface.

« Notre découverte prouve qu’il y a beaucoup plus de diversité et d’imagination dans notre système solaire que nous ne l’avions pensé » a souligné Bruno Sicardy, coauteur de l’étude publiée dans Nature.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 Xavier Demeersman
More from X. Demeersman

L’immense amas globulaire M5 photographié par Hubble

Au cœur de l’un des plus gros amas globulaires de la galaxie....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *