Découverte de l’exoplanète la moins massive

L'exoplanète Gliese 581d

L’European Southern Observatory (ESO) vient d’annoncer la découverte d’une exoplanète dont la masse ne serait que de deux fois celle de la Terre ! C’est une équipe d’astronomes français, suisses et portugais emmenée par le célèbre Michel Mayor (celui même qui a découvert la première exoplanète en 1995) qui a annoncée la découverte le 21 avril, à l’occasion de la conférence JENAM pendant la semaine européenne de l’astronomie et des sciences spatiales à l’Université de Hertfordshire.

Cette planète, qui porte le nom de Gl581e, entre dans l’histoire de l’astronomie pour être la moins massive découverte à ce jour. Elle tourne en un peu plus de 3 jours autour de la naine rouge Gliese 581 qui est située à seulement 20 années-lumière de nous. Trois autres exoplanètes furent déjà découvertes autour de l’étoile. L’une d’elle, Gl581d, avait déjà fait parler d’elle car placée sur le bord externe de la zone « habitable ». Sa masse est de 7 fois celle de la Terre. Les récentes observations suggérent qu’elle est davantage située à l’intérieur de cette zone, augmentant ainsi la probabilité d’y trouver de l’eau à l’état liquide.

Cette toute nouvelle découverte laisse imaginer aux astronomes la possibilité dans un futur proche d’observer des planètes de la même masse que Gl581e dans les zones « habitables » d’autres étoiles.

Voir aussi la vidéo où l’on voit Michel Mayor présentait la découverte de cette exoplanète.

Vidéo illustrant le système extrasolaire Gliese 581 avec quatre planètes découvertes.

Voir tableau comparant notre système solaire avec celui de Gliese 581.

Télécharger l’image en haute résolution (0,7 Mb).

Crédit photo : ESO/L. Calçada.

More from X. Demeersman

La sonde Cassini survole les parties nord de Saturne

Photo de la planète Saturne réalisée par la sonde Cassini lors d'un...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *