Découverte de la deuxième plus petite exoplanète

Super-Terre GJ1214b
Illustration d'une super-Terre autour de son étoile

Une équipe de chercheurs américains a annoncé lors du 215 éme congrès de l’American Astronomical Society (AAS) qui se tenait à Washington entre le 3 et le 7 janvier 2010, la découverte de la deuxième plus petite exoplanète connue à ce jour.

La planète baptisée pour l’instant HD156668b a été détectée grâce à la méthode de la « vitesse radiale » qui permet de percevoir les mouvements d’un corps autour d’une étoile à travers son spectre. Les astronomes ont bénéficié du spectrographe à haute-résolution Echelle qui équipe l’un des deux télescopes de 10 mètres de diamètre au Keck Observatory (au sommet du Mauna Kea, Hawaï).

HD156668b est une super-Terre qui tourne en seulement 4 jours autour de son étoile. Celle-ci est située à 80 années-lumière , dans la constellation d’Hercule. Sa masse est estimée à quatre fois celle de la Terre. Cela en fait donc la deuxième plus petite exoplanète connue. Ce n’est vraiment qu’un début ! De nombreuses exoplanètes rocheuses semblables à la Terre restent à découvrir. Les nouvelles générations de télescopes et de spectrographes sont à « pied d’œuvre ». Les équipes de chercheurs/chasseurs d’exoplanètes multiplient les découvertes de super-Terres et autres corps rocheux encore toujours plus petits. Non sans un climat de compétition qui peut parfois détériorer les relations entre scientifiques et faire place aux annonces sensationnelles.

A lire aussi : « La plus petite exoplanète jamais découverte ».

En vidéo, la vitesse radiale.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xbu0dt_la-vitesse-radiale_tech[/dailymotion]

Crédit photo : ESO.

Tags from the story
,
More from X. Demeersman

Giga-panorama du cratère Gale photographié par Curiosity

Image composite de plus d’un milliard de pixels de l’environnement de Curiosity....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *