Découverte d’un astéroïde qui frôlera la Terre en 2013

L'astéroïde 2012 DA 14 photographié par ses découvreurs à l'observatoire de La Sagra, en Espagne
L’astéroïde 2012 DA 14 photographié par ses découvreurs à l’observatoire de La Sagra, en Espagne

L’astéroïde 2012 DA14 découvert en février 2012 lors de son passage au plus prés de la Terre devrait frôler à nouveau notre planète le 15 février 2013 à une distance record !

Quand les astronomes de l’Observatoire de La Sagra (Espagne) l’ont découvert le 22 février dernier, l’astéroïde 2012 DA14 était déjà 4,3 millions de km de la Terre alors que 6 jours auparavant, il était au plus près de la Terre, à 2,6 millions de km (6 fois la distance Terre-Lune). Son orbite elliptique est inclinée par rapport à celle de la Terre. Le petit astéroïde dont la taille est estimée entre 40 et 45 mètres de diamètre peut croiser la trajectoire de notre planète deux fois dans l’année !

2012da14
Prévision de la trajectoire de l’astéroïde 2012 DA 14, le 15 février 2013

Les projections de sa course autour du Soleil indiquent que le 15 février 2013, DA14 sera, à 19h26 TU, au plus proche de la Terre, à seulement 22 000 km de nous (3,2 fois le rayon terrestre) ! Durant quelques minutes, l’astéroïde pénétrera dans la zone réservée à la flottille des satellites géosynchrone, à 35 800 km au-dessus du “plancher des vaches” puis devrait s’éclipser lors de sa traversée de l’ombre de la Terre. Il devrait être possible pour les observateurs présents en Asie et en Europe, de le voir à l’oeil nu, traverser la voûte céleste rapidement ! Les modèles suggèrent qu’il parcourt l’équivalent de la taille de la Lune (0,5°) chaque minute ! Le “frôlement” avec notre planète tellurique devrait modifier sa trajectoire pour les prochaines années.

Les chercheurs se veulent rassurant car il n’y a pas d’impact à craindre lors de cette approche extraordinaire. Cependant, l’astéroïde 2012 DA14 est un candidat potentiel à la chute sur notre planète qu’il ne faut pas quitter des yeux. Par sa taille, il est à rapprocher de l’objet qui a explosé dans le ciel sibérien, dans la région de Tunguska, en 1908. Sa découverte rappelle l’importance d’un programme de suivi et de recherches d’objets potentiellement dangereux qui croisent dans nos parages, comme le programme de la NASA, Near Earth Object (NEOP).

Lire aussi « Un astéroïde frolera la Terre le 15 février à une distance record » et « Précisions sur l’astéroïde 2012 DA 14« .

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=S7YTmS6U8WM&hd=1[/youtube]

Crédit photo : Jaime Nomen, Observatoire La Sagra/ Chris Laurel (vidéo).

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Planck publie la carte la plus détaillée de l’Univers, 380 000 ans après le ‘big bang’

Le satellite Planck dévoile “la plus vieille lumière de l’Univers” avec des détails inégalés....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *