Curiosity : superbe panorama de Mars et un nouveau selfie

Sur Mars, à une centaine de millions de kilomètres de la Terre, l’infatigable Opportunity a fêté, le 25 janvier dernier, son quatorzième anniversaire d’exploration dans la région de Terra Meridiani — 45 kilomètres ont déjà été parcourus en 4.836 jours martiens. Une prouesse ! Presque à la même latitude, mais à 8.400 kilomètres de là, Curiosity poursuit de son côté l’ascension du mont Sharp, édifice de 5.500 mètres de haut qui campe au centre du cratère Gale (154 kilomètres de diamètre) où le rover d’une tonne a atterri voilà maintenant cinq ans et demi. Les deux astromobiles se portent bien et chemin faisant, prolongent leurs missions d’investigations des roches martiennes.

Il y a quelques jours, Curiosity a transmis aux équipes qui le pilotent et prennent soin de lui, un nouvel autoportrait. Le tableau se compose de dizaines de photos indépendantes assemblées qui ont été prises durant la journée du 23 janvier avec la caméra Mahli (Mars Hands Lens Imager) sur son bras articulé. On peut admirer le rover poser sur la crête Vera Rubin où il est depuis plusieurs semaines. Juste derrière lui, un terrain en pente riche en argile que les « scientifiques sont impatients de commencer à explorer », écrit la Nasa. Il est prévu qu’il s’y rende au cours des prochaines semaines. Tout au fond, derrière le rover, on reconnaît le sommet du mont Sharp qu’il atteindra, qui sait, peut-être un jour.

Le dernier selfie de Curiosity en date. Images assemblées prises par une belle après-midi martienne le 23 janvier 2018 — Crédit : NASA, JPL-Caltech, MSSS

Un fantastique panorama où l’on retrouve le parcours de Curiosity sur Mars

Depuis les hauteurs de la montagne qu’il arpente (sur le flanc nord), Curiosity jouit d’un point de vue unique sur les paysages qui l’entourent, sur des dizaines de kilomètres à la ronde. Les équipes du rover ont tenu à partager la vue saisissante qui s’étalait devant lui en octobre dernier. Le robot a pris quelques heures pour réaliser ce magnifique panorama avec l’œil gauche de la caméra de son mât (voir ci-dessus). C’était peu avant le solstice d’hiver dans l’hémisphère nord martien. Le temps était au beau fixe, offrant de beaux détails sur les collines lointaines, à plus de 80 kilomètres.

« Même si Curiosity grimpe régulièrement depuis cinq ans, c’est la première fois que nous regardons en arrière et voyons toute la mission en dessous de nous », a commenté Ashwin Vasavada, chercheur de la mission au JPL.

Tout au fond, à l’arrière-plan, on aperçoit dans des tons éthérés, les remparts nord de l’immense cratère d’impact formé il y a plus de 3,6 milliards d’années. Plus près, dans la plaine — les recherches de Curiosity ont révélé qu’il s’agit d’un ancien lac —, on aperçoit les principaux sites que le rover a visités depuis son arrivée le 6 août 2012. 18 kilomètres ont été parcourus depuis le site d’atterrissage et l’astromobile s’est élevé de 327 mètres. Sur ces images, la balance des blancs a été travaillée de façon à obtenir un rendu des roches comme elles nous apparaitraient de jour, sur Terre.

Un panorama exquis que vous pouvez retrouver ici en haute résolution et avec un luxe de détails. On a littéralement l’impression d’y être, de sentir les rayons du Soleil d’hiver et une légère brise martienne… Des paysages transformés depuis des milliards d’années par les alizés et aussi, dans la jeunesse de la planète, par l’eau. Vous pouvez également télécharger une version avec tous les sites visités par le rover annotés ici.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Xavier Demeersman
More from X. Demeersman

Plus de 1 000 nouveaux mondes découverts en 20 ans

Le cap des 1 000 exoplanètes découvertes a été officiellement atteint le...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *