Curiosity photographie le passage de Mercure devant le Soleil

Transit de Mercure observé et photographié pour la première fois depuis Mars.

C’est la première fois que le passage d’une planète devant le Soleil est photographié depuis un autre monde que la Terre…, en l’occurrence notre voisine Mars. En route vers les contreforts du Mont Sharp dans le cratère Gale, le rover Curiosity reçut les instructions, le 3 juin dernier, de saisir le transit de la petite Mercure devant notre étoile. Assez rapide et faible du fait de ses dimensions et sa distance, la planète la plus proche du Soleil (58 millions de km en moyenne) apparait comme un pâle pixel en mouvement… Quant aux deux taches sombres que l’on distingue, il ne s’agit pas des lunes de Mars, Phobos et Deimos (Phobos a déjà été photographié en transit devant le Soleil) mais des régions actives maculant la surface visible du Soleil.

MercuryTransitFromMars

« C’est un clin d’œil à la pertinence des transits planétaires qui ont marqué l’histoire de l’astronomie » a expliqué Mark Lemmon chargé de la caméra du mât (MastCam) du rover qui a pris ces images. Le chercheur a rappelé que, dans le passé, les « observations des transits de Vénus ont été utilisées pour mesurer la taille de notre système solaire et que ceux de Mercure ont permis de mesurer la taille du Soleil ». Plus récemment, on se souvient du transit de Vénus — juin 2012 —, lequel, très prisé des astronomes, offre de nouvelles perspectives dans la caractérisation de l’atmosphère des exoplanètes.

Distante en moyenne de 220 millions de kilomètres de notre étoile, Mars est bien placée pour suivre régulièrement des transits planétaires. Si Curiosity est toujours en activité en avril 2015, peut-être pourra-t-il à nouveau photographier le transit de Mercure. En revanche, d’autres robots voire des êtres humains, seront seuls en mesure d’admirer, depuis Mars, le prochain passage de Vénus devant le Soleil en août 2030… Enfin, il y a de grandes chances qu’en 2084, plusieurs représentants de notre espèce puissent assister au transit de la Terre devant son étoile-hôte. Une scène que beaucoup de chasseurs d’exoplanètes souhaiteraient observer à l’identique dans d’autres systèmes planétaires.

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech/MSSS/Texas A&M.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Pour ses 15 ans, le VLT photographie une nébuleuse tourmentée

Pour les 15 ans du grand observatoire VLT, l’ESO publie un splendide...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *