Curiosity est aux portes du Mont Sharp

Pahrump Hills - sol 751
le site Pahrump Hills photographié par Curiosity lors du sol 751 (751e jour martien)

Deux ans après son arrivée sur Mars, dans le cratère Gale, Curiosity est arrivé au pied du mont Sharp et se prépare à le gravir afin de lire dans ses différentes couches géologiques.

Comme chacun sait, en attendant les premières missions humaines sur Mars à l’horizon 2030, le rover Curiosity mène l’enquête sur l’habitabilité passée de la planète rouge depuis 2 ans déjà, dans le cratère Gale. Vaste bassin d’impact de quelque 154 km de diamètre, celui-ci est dominé par une montagne centrale haute de 5 500 mètres appelée Mont Sharp (Aeolis Mons). Après des mois de pérégrinations scientifiques et environ 8 km de parcourus, parfois semés d’embuches (en l’occurrence, des chemins hérissés de cailloux trop pointus), le rover est dorénavant au pied du point culminant de la région, prêt à entamer une lente et fructueuse ascension sur cet empilement de roches sédimentaires, véritable livre ouvert sur l’histoire géologique de la planète.

Curiosity au pied du Mont Sharp
Tracé de l’itinéraire prévu pour Curiosity au cours des prochains jours ; le tracé jaune marque la nouvelle route, au sud du Mont Sharp (image prise par l’orbiteur MRO)

Les chercheurs ont choisi une nouvelle porte d’entrée au pied du versant sud de la montagne. Un affleurement rocheux nommé Pahrump Hills plutôt que Murray Buttes, préalablement sélectionné. « La nature du terrain à Pahrump Hills et des alentours est un meilleur endroit que Murray Buttes pour en apprendre davantage sur l’importance de ce point de contact » a expliqué John Grotzinger (California Institute of Technology, Pasadena). « Les deux points d’entrée longent la limite où la couche de base au sud de la montagne rencontre les dépôts descendus des pentes nord des remparts du cratère ».

vers le mont Sharp
Sur cette image prise par la caméra du mât de Curiosity, quelques jours après son arrivée, on aperçoit (repère 6,6 km) les affleurements rocheux où se situe actuellement le rover ; les feuillets de roches visibles à 9,3 km et 10,7 km sont d’un très grand intérêt pour la mission Mars Science Laboratory (MSL)

Crédit photo : NASA/JPL/UA.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Promenade virtuelle autour de Saturne

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) a mis en ligne une excellente application...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *