La comète ISON à nouveau photographiée par Hubble

Téléchargez l'image en haute résolution ici
Téléchargez l’image en haute résolution ici (6,7 Mb).

Jusqu’ici, tout va bien pour la comète ISON.

Venue des confins du système solaire, la comète C/2012 S1 (ISON) découverte il y a un petit plus d’un an, s’apprête à rendre sa première visite au Soleil le 28-29 novembre prochain. Pétrie de roches et de glace, le corps céleste de petite dimension (entre 0,5 et 2 km selon les estimations) frôlera alors notre étoile à une distance relativement faible de 1,1 millions de kilomètres.

Pour l’instant, un grand nombre d’astronomes amateurs et professionnels suivent sa progression au quotidien. Depuis la fin du mois de septembre, elle a pénétrée dans le système solaire interne et dépassée la limite des glaces pour saluer Mars, à 10,5 millions de kilomètres (seulement) de distance … ! Bien que certains craignent une fragmentation du noyau, les chercheurs se veulent rassurant au regard de cette photo prise par Hubble, le 9 octobre dernier. Distante alors de 284 millions de kilomètres (1,91 Unités Astronomique), ISON semble monobloc et sans la moindre trace de dislocation. L’acuité visuelle du célèbre télescope spatial offre un point de vue sans pareil mais ne permet de détailler le noyau dissimulé sous l’atmosphère de gaz et de poussières.

a @CometISONnews

Crédit photo : NASA/Hubble.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2013 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Fonte rapide des glaces du Pôle Nord vue par le satellite QuikScat

Le satellite américain QuikScat a pu observer une fonte des glaces « Ã©ternelles »...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *