Collision de galaxies naines photographiée par les télescopes Hubble et Spitzer

Hickson Compact=
Galaxies naines en collision à seulement 166 millions d'années-lumière (cliquez pour agrandir)

Le télescope spatial Hubble nous a habitué depuis quelques années à des collisions de galaxies « ordinaires » à travers l’univers relativement proche (par exemple : « Cosmic Collisions Galore« ). Cette image, réalisée avec la caméra Advanced Camera for Survey en 2006 et publiée récemment, nous donne à voir quatre galaxies naines en collisions. Ce type de spectacle, les astronomes s’attendent à l’observer plus loin dans l’espace et donc, plus à rebours, quand l’univers est plus jeune … Or, ce groupe nommé Hickson Compact Group 31 n’est situé qu’à 166 millions d’années-lumière de notre galaxie !

Au sein de ces petites galaxies très anciennes, on peut observer d’importantes agrégations de matières auxquelles se mêlent des amas ouverts très lumineux. Il a été estimé que nombre d’entre eux étaient richement peuplé : environ 100 000 étoiles pour certains dont l’âge est évalué en moyenne à 10 millions d’années. Autrement dit, leur apparition plutôt récente est une conséquence de la rencontre et de l’interaction des galaxies naines.

Les astronomes estiment qu’au terme de ces collisions, dans environ un milliard d’années, une galaxie elliptique sera formée. Un scénario qui s’est vraisemblablement produit des millions de fois au cours des premiers milliards d’années de l’univers.

Sur cette même image, en arrière-plan, on peut voir des dizaines d’autres galaxies qui se bousculent, entremêlées ou éparpillées. Ces milliards d’étoiles et de mondes en mouvement font rêver. Et tout cela, seulement en regardant à travers une petite fenêtre du ciel, dans une direction précise.

L’image ci-dessus compile les acquisitions d’Hubble en 2006, du télescope spatial Spitzer en 2005 et de GALaxy Evolution EXplorer (GALEX) en 2004.

Télécharger l’image en très haute résolution (2758 x 2567 pixels – 6,8 Mb).

Crédit photo : NASA, ESA, S. Gallagher (The University of Western Ontario) et J. English (University of Manitoba).

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Splendeur du désert Rub’ al Khali vues de l’espace

Quelque part dans la péninsule arabique, Rub’ al Khali, l’un des plus...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *