Coeur brillant de l’amas globulaire M70 photographié par Hubble

m70_hubble

Comme environ un cinquième de ses congénères, l’amas globulaire M70 montre un “effondrement de son noyau” caractérisé par une forte concentration d’étoiles massives en son centre.

Distant de 30 000 années-lumière, l’amas globulaire Messier 70 (M70) gravite autour de notre galaxie, au-dessus du bulbe centrale, en direction de la constellation du Sagittaire. Cette belle pelote photographiée ici (photo ci-dessus) par le célèbre télescope spatial Hubble, lie ensemble gravitationnellement plusieurs dizaines de milliers d’étoiles. Un essaim stellaire très dense d’environ 68 années-lumière de diamètre. Au fil du temps – et c’est très long, les amas globulaires sont connus pour héberger de vieilles étoiles, âgées de plus ou moins 9 à 10 milliards d’années – les individus stellaires les plus “légers” ont tendance à allonger leurs orbites et à migrer vers les bords de l’essaim. Quant aux étoiles les plus massives qui sont aussi les plus brillantes, les astronomes relèvent qu’elles se dirigent progressivement vers la partie centrale. Le centre de gravité d’origine est ainsi abandonné. Une situation observée au sien d’un amas globulaire sur cinq dans la population totale estimée à 150 en circulation autour de la Voie Lactée.

Situéz l’amas globulaire M70 avec WikiSky.

Afficher et/ou télécharger l’image en très haute résolution (13,3 Mb).

Crédit photo : ESA/NASA/Hubble.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

La galaxie NGC 7090 photographiée par Hubble

Portrait de la galaxie NGC 7090 par le télescope spatial Hubble. Les...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *