Des bactéries vivantes ont été retrouvées à l’extérieur de la Station spatiale

Vue de la Station spatiale internationale
Vue de la Station spatiale internationale — Crédit : NASA

Des bactéries ont été découvertes à l’extérieur de la Station spatiale. Les scientifiques russes qui ont étudié les échantillons rapportés sur Terre s’interrogent sur leur origine. Terrestre ou extraterrestre ?

Le cosmonaute Anton Shkaplerov a rapporté à l’agence d’information russe TASS que des bactéries vivantes ont été découvertes à l’extérieur de la Station spatiale internationale (ISS). L’échantillon qui a été rapporté sur Terre pour être étudié a été collecté avec des cotons-tiges lors de l’un des examens réguliers de la surface externe du vaisseau orbital par ses passagers. Elles ont été trouvées dans des dépôts de déchets de carburant déchargés par les moteurs.

« Il s’avère maintenant que ces échantillons révèlent des bactéries qui étaient absentes sur le module de l’ISS lors de son lancement, a-t-il déclaré. Elles se sont donc déplacées dans l’espace pour venir s’accrocher sur la partie extérieure du revêtement de la Station. Il semble qu’elles ne présentent aucun danger », a-t-il ajouté, se voulant rassurant.

EXPOSE-E astronaute ISS
Sortie dans l’espace de l’astronaute belge Frank de Winne — Crédit : ESA

A-t-on découvert les premières formes de vie extraterrestre ?

Quelle est l’origine de ces bactéries ? Comment sont-elles arrivées là ? Certains spéculent que ce serait les premières formes de vie extraterrestre découvertes. Pour l’instant, les chercheurs pensent plutôt à une origine accidentelle humaine. Il est probable qu’elles soient arrivées à bord de la Station spatiale avec du matériel comme des tablettes PC, apporté pour être testé sur de longues périodes dans l’environnement spatial, a indiqué TASS.

Combien même ne sont-elles pas d’origine extraterrestre, découvrir des colonies de bactéries qui survivent dans un milieu aussi hostile pour l’Homme que l’espace reste extraordinaire. Là-haut, en dehors de l’atmosphère terrestre, à quelque 400 km au-dessus de la terre ferme, elles ont ainsi résisté à des températures qui peuvent atteindre 121 °C au Soleil et -157 °C à l’ombre…

Des bactéries ont déjà été découvertes à l’extérieur de la Station spatiale précédemment mais à chaque fois leur origine terrestre a été établie.

Toujours dans TASS, des cosmonautes ont révélé en mai dernier que des recherches sur des prélèvements réalisés entre 2010 et 2016 ont montré que pléthore de micro-organismes étaient retrouvés accrochés sur les parois externes de la Station spatiale. Parmi les plus surprenants, citons des planctons originaires de la mer de Barents ou encore une espèce qui ne vit que dans le sol de Madagascar… Étonnant ! Comment sont-elles arrivées là ? Les scientifiques russes proposent qu’ils aient été propulsés par des courants ascendants jusque dans l’ionosphère.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 Xavier Demeersman
More from X. Demeersman

En vidéo, la Terre vue de la station spatiale (ISS)

Un balcon sur la Terre et les espaces infinis. Évasion garantie, en...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *