Le télescope ALMA observe les entrailles de la galaxie Centaurus A

Centaurus A par ALMA
La partie centrale de la galaxie elliptique Centaurus A observée par ALMA

Le radiotélescope ALMA révèle les mouvements de l’anneau de poussière au centre de la galaxie Centaurus A, vestiges d’une galaxie spirale.

Quelques jours après la publication d’un portrait de la galaxie Centaurus A, l’ESO vient d’en dévoiler un nouveau, complémentaire, capturé cette fois par le puissant radio-télescope ALMA (Atacama Large Milimeter/submilimeter Array), en cours d’installation (33 antennes sur 66 sont en service). Ces antennes géantes qui s’installent dans le désert de l’Atacama regardent l’Univers dans les longueurs d’ondes millimétriques. Elles multiplient les succès, bien qu’inachevé et des capacités impressionnantes. Ce qui augure des prodiges à venir en matière d’exploration des régions les plus obscures.

ALMA
L'observatoire ALMA en cours d'installation dans le désert d'Atacama

Comme nous l’avons vu (lire ici), Centaurus A est une étrange galaxie de type elliptique et massive. Etrange par la présence d’une barre ondulée qui obscurcit sa partie centrale. Les recherches montrent qu’il s’agit d’une galaxie spirale, ou plutôt des restes, pas encore digérés … Centaurus A cache en son sein un trou noir supermassif d’environ 100 millions de masses solaires !

L’observation d’ALMA dans les longueurs d’ondes millimétriques (1,3 milimétre émis par les molécules de monoxyde de carbone) change le regard sur cette galaxie située à 12 millions d’années-lumière. Cela permet aux astronomes d’en disséquer la barre de poussière qui semble l’entraver.
L’image que vous découvrez ci-dessus en additionne, en réalité, deux. L’une a été capturée dans le proche infrarouge avec le télescope NTT et l’instrument SOFI et dévoile une structure en anneau. L’autre obtenue dans le millimétrique avec ALMA met remarquablement en évidence la rotation du gaz et des poussières, par effet Doppler. En effet, les régions de couleurs vertes qui dominent la partie gauche de la galaxie se déplacent vers nous. Les couleurs orangées que l’on distingue dans la partie droite trahissent l’éloignement. L’anneau de gaz et de poussières, reliquat d’une galaxie spirale est également jalonné d’étoiles.
Nous n’avons pas fini d’entendre parler du puissant télescope ALMA, au seuil d’une grande carrière.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UInK0vMwlgM&hd=1[/youtube]

Comparer les images de Centaurus A dans le proche infrarouge et le millimétrique.

Crédit photo et vidéo : ESO/ALMA/NAOJ/NRAO/Y. Beletsky.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

La comète Lulin toujours plus visible

La comète Lulin, de plus en plus lumineuse et, dores et déjà...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *