2006, la cinquième année la plus chaude

Carte des anomalies des températures en 2006 L’année 2005 a été la plus chaude pour la moyenne des températures sur la surface de la Terre. 2006 se place en cinquième position après 2005, 1998, 2002 et 2003 !
Sur la carte ci-dessus on peut voir les différentes anomalies de température. Vers le rouge, ce sont des degrés de plus par rapport aux normales observées depuis longtemps et vers le bleu, ce sont des températures inférieures aux mêmes normales. On remarque que les régions qui connaissent les plus forts réchauffements sont les deux pâles, plus particulièrement tout le pâle nord avec plus de 5°C en moyenne ! Cela n’est évidemment pas sans conséquence : fonte des glaces donc montée des eaux, mais aussi apport d’eaux douces dans le grand océan salé, ce qui pourrait ralentir le fameux « Gulf Stream » et comme évoqué précédemment, libéré les poches sous-marines de méthane, qui est un terrible gaz à effets de serre ! Plus visible, la modification du paysage et le bouleversement dans l’écosystème ainsi que chez toutes les populations vivant dans cette partie du monde. Ces données confirment les comptes-rendus et prévisions émises au début de ce mois de février par le GIEC à Paris.

[youtube width= »350″ height= »292″]http://fr.youtube.com/watch?v=jIIAyLmY5Yk[/youtube]

Crédit image : NASA/GISS.

More from X. Demeersman

Autour de Saturne, Titan cacherait un océan salé sous sa surface de glace

Une équipe de chercheurs qui a étudiée les données collectées sur Titan...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *