Pour ses 15 ans, le VLT photographie une nébuleuse tourmentée

IC2944-IC2948_VLT

Pour les 15 ans du grand observatoire VLT, l’ESO publie un splendide panorama de la région IC 2944 perturbée par les jeunes et très chaudes étoiles de l’amas ouvert IC 2948.

C’est le 25 mai 1998 que Antu (le Soleil en langue Mapuche), l’un des quatre monstres/cyclopes de l’ensemble Very Large Telescope (VLT) reçut sa “première lumière”. L’observatoire géré par l’ESO couronne le Mont Paranal (2 635 mètres d’altitude) dans un des milieux les plus secs au monde, au Chili. Loin des lumières aveuglantes et du bruit de nos mégapoles, les quatre télescopes de 8,2 mètres chacun conjuguent leurs puissances optiques (interféromètrie VLTI) pour aiguiser leurs regards et transpercer les secrets des mondes lointains.

Pour son quinzième anniversaire, le plus grand observatoire terrestre partage sa vision de l’un des “joyaux cosmiques” du ciel austral : la nébuleuse en émission IC 2944. Distante d’environ 6 500 années-lumière au sein de la constellation du Centaure, le nuage de gaz et de poussières aux teintes rosées (hydrogène) affronte le rayonnement violent — dans l’ultraviolet — des jeunes, chaudes et perturbantes étoiles de l’amas ouvert IC 2948. Flamboyantes et nettement visibles dans ce grand jardin semé de multiples “graines de gravité”, il se peut qu’elles endommagent les agrégats sombres, démêlent la matière effondrée qui tente de bourgeonner en étoiles, foudroient ces quelques îlots noirs condensés. Meiux vaut être patient pour connaitre la suite car le dénouement ne devrait visible que dans plusieurs dizaines de milliers d’années. Toutefois, les astronomes sont en mesure d’affirmer que nul embryon d’étoiles (proto-étoiles) n’a encore réussi à se former à l’intérieur des “globules de Tackeray”, terreau fertile pourtant propice à la leur “germination” …

Bonne anniversaire et longue vie aux géants du VLT Antu, Kueyen, Melipal et Yepun !

Afficher et/ou télécharger l’image en très haute résolution (3397 x 3451 pixels – 3,7 Mb).

Situer IC 2944 et IC 2948 dans la constellation du Centaure (via WikiSky).

Patchwork des plus belles photos produites par le VLT depuis 15 ans

Et aussi, à voir ou revoir l’image de la même région capturée par le télescope spatial Hubble en 2002.

Crédit photo : ESO.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Les Dentelles du Cygne photographiées par le télescope Hubble

La nébuleuse des Voiles, Veil nebula ou encore fractions des Dentelles du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *